Les bons gestes pour protéger ses chiens en hiver

De même que les hommes, les chiens sont très sensibles aussi bien aux basses températures qu’à la chaleur, en dépit du fait qu’ils aient une fourrure destinée à les protéger du froid. Ainsi, il est essentiel de les garder au chaud pendant la période hivernale. Voici quelques gestes pour assurer la protection de vos chiens.

Les chiens et le froid hivernal

Certaines races de chiens peuvent sans difficulté affronter l’hiver, même le plus rigoureux. Tel est notamment le cas du Samoyède, du Terre Neuve, du Saint Bernard, du Malamute ou encore du Husky, qui ont un pelage épais. Les chiens au pelage court sont, quant à eux, plus sensibles à l’hiver, de même que les vieux chiens et les chiots. Et pour cause, leurs défenses immunitaires sont moins résistantes. Si votre chien fait partie de ceux-là, il faudra lui conférer des soins appropriés.

Petites recommandations pour protéger votre chien du froid

À l’instar des hommes, le chien peut, lui aussi, contracter un rhume. Ce n’est peut-être pas si grave et le chien peut se rétablir de lui-même, mais il faudra tout de même rester vigilant, car un petit rhume de rien du tout peut se transformer en une pneumonie ou une bronchite. Vous avez décidé d’emmener votre chien en promenade dans la neige ? Vérifiez bien l’état de ses coussinets. Pour éviter les lésions inflammatoires, pensez à vous servir de chaussons. Lors d’un hiver rigoureux, couvrez votre chien d’un manteau, en particulier s’il appartient aux petites races.

Les bons gestes pour protéger votre chien en hiver

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas vraiment indispensable de doubler la ration alimentaire de votre animal en hiver. Aussi, diminuez la fréquence que lavage de votre chien pour que sa sécrétion de sébum augmente, le sébum étant le liquide gras qui protège la peau du chien contre le froid. En outre, n’oubliez pas de brosser régulièrement son pelage pour enlever les poils morts. Si votre chien est fragile, mettez-lui toujours un manteau ou une doudoune pour chien. Enfin, coupez ses griffes, car si elles sont longues, il sera plus difficile pour lui de marcher sur un sol couvert de verglas.

vendredi 8 février 2013, par Romain Morillon