Se protéger de la canicule : les bons gestes

Crampe et coup de chaleur, insolation, épuisement … Ce sont autant de risques liés à une exposition à une trop forte chaleur. Les personnes âgées étant les plus vulnérables face à ces dangers, elles doivent savoir se protéger ou être protégées par leurs proches.

Comment se protéger de la canicule ?

Lorsque survient une vague de chaleur intense, il ne faut surtout pas paniquer, mais tout simplement adopter les bons réflexes. D’abord, réduisez l’entrée de la chaleur dans la maison en fermant les volets extérieurs, les fenêtres et même les rideaux. N’ouvrez vos fenêtres que lorsque la température de l’air descend à un niveau inférieur à celle de l’intérieur : à la nuit tombée ou aux heures matinales. Vérifiez également si votre réfrigérateur est en bon état de marche. Enfin, s’il y a un ventilateur dans la pièce où vous vous trouvez, activez-le pour rafraichir l’atmosphère.

Si vous vivez isolé dans une mansarde à l’étage, il est préférable de quitter les lieux et de se réfugier dans un endroit frais et conditionné : magasins, salles de cinéma … Si les membres de votre famille ne peuvent vous assister durant la période critique, demandez conseil auprès de votre médecin traitant ou votre pharmacien. Ces derniers sauront vous expliquer les règles à respecter, notamment si vous suivez des traitements médicamenteux ou êtes sujet à une maladie chronique. Si vous êtes une personne dépendante, sollicitez une aide pour pouvoir faire face aux démarches de la vie courante.

Savoir se rafraîchir en temps de canicule

Il va sans dire que même en période de canicule, vous devez parfois sortir pour honorer certaines obligations. Si le cas se présente, attendez les heures les plus fraîches, c’est-à-dire avant 11heures. Avant de sortir, parez-vous de vêtements légers de couleurs claires, qui laissent juste réfléchir la lumière. Et n’oubliez pas de vous couvrir la tête d’un chapeau. Par ailleurs, ne sortez jamais sans votre bouteille d’eau pour bien vous hydrater. Enfin, ne vous exposez pas au soleil, marchez toujours à l’ombre.

Si vous restez chez vous, pensez à vous hydrater régulièrement. Buvez au moins un litre et demi d’eau ou de jus de fruit par jour. Et surtout, abstenez-vous de prendre des boissons alcoolisées, lesquelles ont une propriété déshydratante et anémiante. En effet, lorsque vous consommez de l’alcool, votre organisme devient plus vulnérable à la chaleur. Pour rafraichir votre corps, n’hésitez pas à prendre une douche autant de fois que nécessaire. Sachez également qu’il est préférable d’arrêter toute activité physique extérieure (jardinage, sport…) durant les journées de grosse chaleur.

mercredi 15 juin 2011, par Romain Morillon