Les bienfaits des produits laitiers pour les personnes âgées

Contrairement à certaines idées reçues, il est important de continuer à consommer régulièrement des produits laitiers lorsqu’on avance dans l’âge. Découvrons les bienfaits qu’ils peuvent apporter aux consommateurs du troisième âge.

Les produits laitiers, pour une alimentation équilibrée et une meilleure santé

Lorsqu’on avance dans l’âge, il est d’autant plus important d’adopter une alimentation saine et équilibrée, car les besoins nutritionnels évoluent et deviennent bien spécifiques. Avec l’âge, on constate une diminution du rendement de la transformation des graisses et des sucres en énergie. C’est pourquoi consommer des aliments qui en contiennent s’avère vital et qu’ignorer ce besoin peut être fatal. En effet, cela pourrait engendrer une fatigue permanente, une perte d’équilibre générale et même des chutes, sans parler du risque d’être plus vulnérable face aux maladies. Durant les trois repas quotidiens obligatoires auxquels on ajoutera un goûter, il faut veiller à couvrir les besoins en protéines exigés par cet organisme qui se fragilise. Les produits laitiers contiennent un grand nombre de ces protéines, de quoi aider les personnes âgées à préserver leur capital musculaire. En consommer est ainsi presque aussi important que manger des fruits et légumes, et encore plus vital que la prise d’œufs, de viande, de poisson et de féculents.

Les produits laitiers pour limiter les risques d’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie qui touche essentiellement les seniors. Elle se manifeste par des os fragilisés, résultat d’une décalcification progressive du squelette. Les femmes sont touchées plus tôt que les hommes ; les effets négatifs peuvent commencer à se déclencher vers la cinquantaine, alors qu’elles sont victimes d’une diminution d’œstrogène à cause de la ménopause. Les hommes, quant à eux, connaissent cette maladie à partir de 70 ans. Par ailleurs, le risque d’ostéoporose est démultiplié chez les personnes alitées pendant un moment. Pour pallier à ce fléau, il est nécessaire d’agir dès la jeunesse en optimisant son capital osseux par la consommation de vitamine D et surtout, de calcium. Arrivé à un âge avancé, il n’est pas trop tard pour bien faire et pour certains, il s’agit juste de garder ses bonnes habitudes. Le calcium est vital pour prévenir l’ostéoporose, consommer régulièrement des produits laitiers permet d’être en meilleure condition et mieux protégé.

mercredi 22 février 2012, par Romain Morillon