Prix CNSA « Lieux de vie collectifs & autonomie » : les gagnants récompensés

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) vient de récompenser les gagnants du prix d’architecture « Lieux de vie collectifs et autonomie » pour cette année 2011.

La Résidence Hector Malot a reçu le Prix de la réalisation médico-sociale pour personnes âgées

Cela fait cinq ans que la CNSA met tout en oeuvre pour promouvoir le développement et la modernisation des centres accueillant les personnes âgées ou invalides. Comme chaque année, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie récompense les établissements qui mettent en avant l’autonomie et la perspective de la vie sociale de leurs pensionnaires. Les participants de ce concours doivent privilégier l’originalité architecturale et la commodité des lieux. La remise des prix a eu lieu le 19 mai dernier, lors du salon Géront’expo à Paris. Parmi les dossiers reçus par la CNSA, le jury a attribué le prix de la meilleure réalisation médico-sociale pour seniors à la Résidence Hector Malot, sise à Fontenay-sous-Bois. Cette maison de retraite a reçu 30 000 euros de la CNSA en guise de récompense.

La Maison d’accueil spécialisé Saint-Louis obtient le prix de la réalisation médico-sociale pour les handicapés

L’EHPAD Les Godenettes sis à Trith-Saint-Léger a pour sa part reçu le prix « Mention Spéciale Alzheimer ». Cet établissement administré par le centre intercommunal de gérontologie a obtenu la somme de 10 000 euros de la part de la Fondation Médéric Alzheimer. Par ailleurs, le « Prix de la réalisation médico-sociale pour personnes handicapées » a été attribué à la Maison l’Accueil spécialisé Saint-Louis qui se trouve à Villepinte. Cet établissement administré par l’association de Villepinte s’est vu attribuer une récompense de 30 000 euros de la part de la CNSA. La prime « Mention spéciale senior invalide vieillissante » a été décernée au Foyer d’accueil médicalisé Clary qui se situe à Camblanes-et-Meynac. Les administrateurs de cet établissement Handivillage 33 ont reçu la somme de 10 000 euros de la part du CCAH (Comité national de coordination de l’action en faveur des personnes handicapées).

Le jury récompense les étudiants

Un concours d’idées a été lancé aux étudiants. Il s’agit de trouver des idées innovantes pour les maisons de retraite. Pour encourager les gagnants, le jury, dirigé par Aymeric Zublena, a décidé de leur décerner des primes spéciales. Le Prix du concours d’idées a été attribué à la Grande maison, conçue par Léo Martin et Samuel Odic, tous les deux étudiants à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles. Ils ont à cette occasion perçu la somme de 12 000 euros de la part de la CNSA. D’autres étudiants de l’ENSA de Versailles, Pierre Pors et Sophie Lamy ont reçu une « Mention spéciale du concours d’idées » pour la conception « Cultiver le présent ». Dans ce projet, les étudiants versaillais ont installé leur maison de retraite sur une portion de terrain inoccupée du 12e arrondissement de Paris. L’autre « Mention spéciale du concours d’idées » a été décernée à Coralie Happe et Diane Ravanel, respectivement étudiante à l’ENSA de Marseille et de l’INSA de Strasbourg pour la conception de « Rencontres musicales », dans laquelle les deux étudiantes ont imaginé une maison de retraite pour mélomanes.

mercredi 15 juin 2011, par Carole Mercier