Comment planter et entretenir la reine-claude ?

La reine-claude est une espèce de prune, un fruit que l’on retrouve très souvent dans les vergers. On la plante non seulement pour ses délicieux fruits mais également pour ses feuilles et ses fleurs ornementales. La reine-claude est peu exigeante et son entretien est aisé. Découvrez comment planter ce savoureux fruit.

Planter la reine-claude

La reine-claude pousse sur un arbre de modeste taille dont la hauteur ne dépasse généralement pas huit mètres. Rustique, ce fruitier résiste bien au froid et peut survivre à des températures descendant jusqu’à -17°C. Du fait de sa rusticité, la reine-claude peut très bien être plantée en altitude.

La plantation proprement dite de la reine-claude se fait à racines nues au printemps ou en automne. La multiplication se fait généralement par greffe, au mois de juillet. Pour obtenir des belles récoltes, il faut offrir un sol frais à la reine-claude. Ce fruitier apprécie également la terre bien profonde et parfaitement drainée. Pour ce qui est de l’exposition, on choisira un emplacement bien ensoleillé mais la mi-ombre peut aussi bien convenir.

La floraison de la reine-claude

La floraison de la reine-claude intervient au mois de mars ou en avril. Des belles fleurs ornementales de couleur blanche font leur apparition sur les rameaux de l’année passée. Afin d’obtenir des récoltes satisfaisantes, il est nécessaire de planter au moins deux arbres de variétés différentes. Les abeilles s’occuperont ensuite de la pollinisation. Il faudra attendre deux à trois ans après la plantation avant de voir l’arbre produit ses premiers fruits.

Entretien de la reine-claude

La reine-claude est très peu exigeante et requiert un entretien minimum. En effet, il n’est pas nécessaire d’arroser. Il n’est pas non plus indispensable de procéder à une fertilisation. D’une manière générale, le sol apporte à l’arbre tout ce dont il a besoin pour s’épanouir. Néanmoins, il peut arriver que les feuilles prennent une couleur vert clair ou virer vers le jaune. Dans ce cas, il est nécessaire de nourrir le sol avec du compost au début du printemps. Il peut également s’avérer utile de procéder à un paillage. Par ailleurs, les jeunes arbres devront être arrosés, au moins durant la première année après la plantation.

Concernant l’entretien de la reine-claude, une taille de formation est indispensable sur les jeunes arbres. Sur les sujets plus matures, il faudra procéder à une taille de fructification. Concrètement, il faudra se débarrasser des rameaux morts, raccourcir quelques branches et éclaircir la partie centrale de l’arbre. La taille s’effectue de préférence au mois d’août et au mois de septembre, afin de donner le temps à l’arbre de cicatriser avant que le froid n’arrive.

mardi 13 septembre 2011, par Hélène André