Comment réussir la culture d’une haie ?

Créer une haie dans le jardin permet de délimiter l’espace, pour décorer mais aussi pour créer un endroit à l’abri des regards. Des précautions doivent être prises pour la plantation d’une haie.

Planter une haie

Pour réussir la plantation d’une haie, il faut faire preuve de minutie. Dans le cas des arbustes vendus en conteneurs, leur mise en terre peut intervenir en toute période de l’année. Ce, car ces plants possèdent un système racinaire bien développé. Dans le cas d’un arbuste à feuilles caduques, la mise en terre sera entreprise entre la mi-octobre et la fin du mois de mars. Quelle que soit la formule de plantation choisie, un arrosage abondant s’impose durant l’année qui suit la plantation.

En pratique, il faudra réaliser une tranchée d’une largeur de cinquante centimètres. La profondeur doit être adaptée à la grosseur des mottes. La terre qui a été retirée devra être mélangée avec de l’engrais. Dans le cas d’une haie composée de conifères, on ajoutera du terreau de feuilles. En disposant les plants dans la tranchée, il faudra prévoir une distance suffisante entre eux. Il faut ensuite recouvrir de terre, tasser avant de mettre en place un tuteur. On achèvera avec un arrosage généreux.

Espacer les haies

En cultivant une haie, il est indispensable de prévoir une distance réglementaire entre chaque plante. Pour des arbustes d’un mètre de haut, il faut un espace d’une cinquantaine de centimètres entre les plants. Pour ceux dont la hauteur est comprise entre un et deux mètres, un espace de soixante et quatre-vingt centimètres est nécessaire.

Si l’on s’intéresse à la distance avec la clôture voisine, il faut prévoir cinquante centimètres entre la haie et cette dernière pour une haie dont la hauteur ne dépasse pas deux mètres. Si la hauteur excède deux mètres, un espace de deux mètres au moins est de rigueur entre la haie et la clôture voisine.

Pour être certain de respecter la bonne distance, il est recommandé de s’adresser à la mairie et de se renseigner sur le règlement qui régit le quartier.

mardi 28 février 2012, par Hélène André