Comment planter le cactus de pâques ?

Le rhipsalidopsis, communément connu sous le nom de cactus de pâques, est une plante peu exigeante qui se cultive facilement dans votre jardin. Pour obtenir des bons résultats, vous devez prendre des précautions pendant et après la plantation. Suivez le guide.

Choisir un bon emplacement

Bien que le cactus de pâques ne soit pas une espèce délicate, il faut remplir certaines conditions pour qu’il puisse bien se développer. Le lieu de culture doit être bien choisi une bonne croissance de la plante. L’idéal est d’opter pour un milieu peu lumineux, abrité des rayons directs du soleil. Vous pouvez installer le cactus en intérieur pour éviter tout risque d’exposition dangereuse. Une luminosité moyenne sera parfaite. En tant que plante tropicale, le cactus de pâques a cependant besoin d’une certaine dose de chaleur. Vous devez veiller à ce que la température ne descende pas en dessous de 10°C, sans pour autant dépasser les 16°C.

Bien préparer le sol

Avant la plantation proprement dite, veillez à bien préparer le sol. La terre de culture doit être riche pour apporter les éléments nécessaires à la croissance de la plante. Pour cela, préparez un substrat composé de terreau (environ ¾) et de sable grossier ou de perlite (¼). Le sable grossier favorise le drainage mais vous pouvez aussi ajouter une couche de tessons de pots ou de gros graviers au fond du pot, d’une épaisseur d’environ cinq centimètres. La terre de plantation doit être régulière et meuble. Aucun apport d’engrais n’est nécessaire au moment de la culture. La stimulation se fera au fur et à mesure du développement de la plante.

Entretien

Planté en appartement, sous une température moyenne, le cactus de pâques demande une bonne dose d’eau, surtout avant et pendant la période de floraison. Les arrosages doivent, à la fois, être réguliers et abondants durant ces quelques semaines. Pour rafraîchir la plante, vous pouvez aussi effectuer des pulvérisations quotidiennes. Dès le mois de février, pensez à stimuler la floraison à l’aide d’un apport d’engrais. Tous les quinze jours, ajoutez de l’engrais à tomate et ce, jusqu’à la fin de la floraison. Après cette période survient le repos végétatif durant lequel tout arrosage doit être arrêté, pendant environ 4 semaines. Lorsque la température extérieure revient à une moyenne de 14°C, vous pouvez installer votre cactus à l’extérieur, pour embellir votre jardin.

jeudi 29 mars 2012, par Hélène André