Jardinage : réussir les plantations d’automne

L’automne représente la saison idéale pour vous remettre au jardinage. C’est la période où vos plantes reprennent de la vigueur. Elles se remettent de la chaleur estivale. N’hésitez pas à planter de nouvelles variétés de fleurs qui vont s’épanouir au prochain printemps.

L’automne, une période propice pour planter des bulbes

Si vous êtes passionné de jardinage, vous allez être comblé en automne. En effet, il y a beaucoup à faire en cette saison, que ce soit au niveau des haies, du potager ou des fleurs. Vous devez entretenir vos plants qui ont souffert de la canicule. Si vous souhaitez que votre espace vert change d’aspect au printemps, il est grand temps de vous y préparer dès maintenant. Que vous ayez un jardin de fleurs ou un parterre de légumes, suivez nos conseils pour réussir vos plantations.

Pour un jardin d’ornement, l’automne constitue la période propice pour planter des bulbes qui fleuriront au printemps. Vous avez le choix entre les iris, les muscaris, les crocus, les jonquilles et les tulipes. Le sol devient en effet trop dur dès que le froid s’installe. Lorsque vous plantez ces bulbes, n’oubliez pas d’ajouter du terreau et d’arroser abondamment pour favoriser le développement de leurs racines. Pour avoir des massifs fournis, pensez à ne pas trop espacer les plants.

Un beau jardin fleuri ou un potager garni

Si vous voulez que votre jardin soit orné de plantes vivaces, l’automne est la saison idéale pour les mettre en terre. Ces végétaux agrémenteront votre parterre pendant au moins deux années après la formation de leurs graines. Optez pour les variétés adaptées aux conditions climatiques méditerranéennes. Vous n’aurez pas besoin de les arroser très souvent pour assurer leur survie. Les griffes de sorcière, la lavande, l’euphorbe, l’acanthe et les roses trémières conviennent parfaitement.

Dans votre jardin potager, vous pouvez planter de nombreuses variétés de légumes, tels que l’oseille, les oignons blancs, les scaroles, les laitues d’hiver, les navets et les choux. Pour que le sol puisse conserver une certaine humidité pendant la saison froide, préparez-le en l’enrichissant avec du terreau et de la matière organique. Vous obtiendrez ainsi un meilleur rendement. Veillez également à faire tourner les cultures, un légume ne doit pas en effet être planté au même endroit durant deux années consécutives.

mercredi 3 octobre 2012, par Romain Morillon