Éviter la dégénérescence maculaire par les pistaches

La DMLA ou dégénérescence maculaire liée à l’âge touche un nombre considérable de personnes âgées. Aucun remède n’a encore été mis au point mais les dernières études tendent à montrer que les pistaches permettraient de lutter contre la DMLA.

La pistache : source de bienfaits

Les pistaches présentent plusieurs vertus pour la santé, en effet, c’est un aliment pauvre en calories mais composé d’acides gras non saturés. Entre autres, les pistaches contiennent un bon taux de fibres. Mais l’intérêt principal qui nous concerne aujourd’hui touche à sa propriété antioxydante. Celle-ci lui confère une capacité à lutter contre la DMLA. Effectivement, les noix de pistaches renferment de la lutéine ainsi que de la zéaxanthine, cette combinaison forme un antioxydant très efficace. Cette découverte est intéressante dans le sens où ne peut que prévenir la DMLA alors qu’elle touche près de 10% des personnes âgées entre 50 et 55 ans.

Si la lutéine et la zéaxanthine sont si efficaces dans la prévention de la DMLA, c’est parce qu’elles renforcent les pigments nécessaires à l’entretien de la macula. Il est à rappeler que la DMLA est causée par la détérioration de la macula, un élément central de l’œil situé au milieu de la rétine. Ainsi, grâce à ces deux composants, la macula se trouve protégée des ultra-violets. D’ailleurs des études menées par l’AREDS ont déjà démontré que la consommation de caroténoïdes, dont la lutéine et la zéaxanthine, était bénéfique pour les yeux en réduisant le risque de DMLA de 25%.

Mangez des pistaches pour éviter la DMLA

Puisque les pistaches font parties des aliments comprenant le plus de caroténoïde, il s’avère alors nécessaire de les inclure régulièrement dans votre régime alimentaire. Du moins, si votre santé générale vous le permet et que vous ne présentez aucune contre indication allergique aux noix du pistachier. Pour en être sûr, demandez l’avis de votre médecin. La quantité de pistaches qu’il faudrait ingérer correspond à une bonne poignée par jour. Une habitude que vous pouvez prendre assez facilement. Attention tout de même à ne pas consommer avec la même fréquence, l’apéritif anisé qui les accompagne si bien !

Bien sûr, vous associerez la consommation de pistaches avec d’autres éléments préventifs afin d’optimiser au maximum votre vision. On conseille par exemple la pratique régulière d’exercices physiques. Ces derniers ont pour effet de ralentir considérablement les effets de l’âge sur la santé des yeux tout en permettant de stabiliser le poids, le surpoids étant une des principales causes de la DMLA après le tabac. Ainsi on peut constater que la meilleure des préventions consiste à observer une bonne hygiène de vie. Celle-ci, associée à quelques noix de pistaches quotidiennes demeure encore le meilleur moyen de prévenir les problèmes oculaires.

mercredi 16 décembre 2009, par Carole Mercier