Poser du papier peint dans la salle de bains

Pour des matins plus chantants, donnez une nouvelle vie à votre salle de bains ! C’est une pièce que vous pouvez embellir à loisir, entre autres grâce à un nouveau papier peint.

Choisissez un papier peint spécial pour la salle de bains

Choisissez du papier peint intissé, très épais, ce qui lui assure une bonne résistance à l’humidité. Vous pouvez aussi opter pour un papier peint PVC imperméable, idéal contre les éclaboussures et les vapeurs d’eau.

En général, le papier peint qui convient à cette pièce d’eau supporte très bien l’humidité, est lessivable et même brossable. Évitez par contre les papiers peints classiques qui risquent de se décoller en un rien de temps.

Le choix des couleurs

Si votre salle de bains est peu spacieuse, donnez une impression de volume en jouant sur les couleurs. Mariez 2 tons, un foncé sur un mur et un clair sur un autre. Si le plafond est plutôt bas, posez un papier peint aux teintes foncées à mi-hauteur des murs et un autre aux teintes plus claires vers le haut, vous donnerez ainsi une perception de hauteur.

Vous pouvez également habiller juste un pan de mur et peindre les autres murs en blanc ou dans un ton pastel. Le principe est de ne pas poser plus de 3 teintes différentes dans la salle de bains pour ne pas saturer l’espace.

Si votre salle de bains est bien exposée à la lumière naturelle, vous pouvez y poser du papier peint de couleur sombre. Sinon, préférez du papier aux couleurs plus vives et gaies, voire à motifs.

La pose du papier peint intissé

Assurez-vous que vos murs sont bien propres, lisses et secs. Commencez par tracer des repères tout le long des murs. Ensuite, avec une brosse ou un pinceau, étalez-y de la colle spéciale papier intissé. À partir de ces bases, posez votre premier lé et coupez au cutter les bouts de papier qui dépassent. Utilisez une spatule pour lisser le papier et enlever les bulles d’air en dessous. Recommencez l’opération avec les autres lés, et faites attention aux motifs et au sens du papier afin qu’ils correspondent.

mardi 26 avril 2016, par Romain Morillon