Fitz-James : un quartier entièrement dédié aux seniors

La construction d’un quartier dédié aux personnes âgées se concrétise à Fitz-James. Fitz-James possède tous les atouts pour offrir le confort nécessaire à la bonne intégration sociale des seniors.

Fitz-James : un terrain favorable aux constructions

Située dans le département de l’Oise, en Picardie, Fitz-James est une commune d’une superficie de 10 km². Ville d’environ 3000 habitants, elle est encore pourvue de larges terrains prêts à bâtir. 21 pavillons locatifs, spécialement conçus pour les personnes âgées y seront construits d’ici la fin de l’année 2012. Cette initiative, née de la collaboration entre la mairie de Fitz-James et l’Office public d’aménagement et de construction ou OPAC de l’Oise, est un projet pensé depuis près de trois ans. Le maire Jean-Claude Pellerin constate que les personnes de plus de 70 ans, qui composent une grande partie des habitants, ont grand besoin de s’intégrer dans la vie sociale en vivant dans un espace adapté à leurs conditions physiques et financières. Selon les dires de l’élu, certaines d’entre elles ne parviennent même plus à entretenir leur patrimoine convenablement à cause de problèmes de santé.

Le nouveau quartier de Fitz-James, des constructions adaptées aux seniors

La parcelle, rue de Blamont, principal terrain d’expérimentation, se trouve à seulement 300 mètres du centre-ville. Une opportunité pour les habitants d’effectuer un va-et-vient régulier pour les petits achats ou afin d’entreprendre une activité physique régulière. L’aménagement des 16 pavillons de type 2 ainsi que les 5 autres de types 3 répondent parfaitement aux normes de sécurité internationale pour les personnes âgées de plus de 70 ans valides ou pas. Les placards disposés plus bas, les portes plus larges que la normale pour celles qui se déplacent en fauteuil roulant, les équipements sanitaires italiens… facilitent au maximum la vie des seniors et offrent une réelle autonomie pour les personnes seules. Le jardin prévu à l’arrière de la villa est pourvu d’un toit et un auvent les abrite lors de leur arrivée en voiture ou en taxi. Les pièces spacieuses et aérées permettent aux occupants de garder les objets de valeur sentimentale comme les grandes armoires ou les buffets de famille.

Le nouveau quartier de Fitz-James, des constructions labellisées

Afin de préserver le budget des seniors et leur permettre de vivre dans un confort absolu, les pavillons bénéficient du label HPE ou haute performance énergétique et de basse consommation. Les bâtiments présentent donc une consommation conventionnelle d’énergie inférieure de 10 % à la consommation d’une maison classique. 50 % des sources employées proviennent d’énergies renouvelables. Le budget de la construction évalué à 25 026 618 euros prévoit également la mise en place d’une salle commune pourvue de gazinière et de réfrigérateur. Cette dernière servira ainsi de salle à manger et de salle de fête. Elle accueillera également d’autres activités de loisirs et certains soins médicaux communs comme les vaccins contre une éventuelle épidémie de grippe. L’Opac prévoit également la construction d’un logement réservé au gardien de la cité. Selon le maire Jean-Claude Pellerin, 80 % des personnes âgées désireuses d’acquérir un foyer dans ce nouveau quartier de Fitz-James sont les femmes seules voulant être autonomes à tout prix.

mardi 10 mai 2011, par Carole Mercier