Négocier son contrat d’assurance auto : quelques astuces

Par les temps qui courent, il ne faut négliger aucune économie. Vous pouvez par exemple renégocier votre contrat d’assurance auto. Voici quelques astuces qui faciliteront vos démarches dans ce sens. Votre budget annuel en ressentira les conséquences !

Comment préparer les négociations ?

La renégociation du contrat d’assurance auto nécessite une bonne préparation. Pour cela, vous devez appréhender les clauses du contrat auquel vous avez souscrit, telles que le montant de la franchise, les plafonds d’indemnisation, etc. Informez-vous également sur l’évolution du marché et faites jouer la concurrence en consultant différentes offres proposant les mêmes services sur un site comparatif.

Par la suite, vous déterminez vos besoins réels en termes d’assurance auto. Avez-vous souscrit à trop d’options ou au contraire votre couverture actuelle est insuffisante ? Les assureurs incitent toujours les clients à choisir la couverture optimale alors que vous pourriez vous passer de certaines options. Vous devez donc cerner les clauses indispensables pour assurer votre sécurité et vous cantonner par exemple sur les prestations de base.

D’autres astuces

D’autres éléments entrent aussi en ligne de compte dans le calcul de la prime d’assurance :

- Les changements intervenant dans votre vie : si vous avez déménagé dans une région où il y a moins de vols par rapport à votre ancienne localité ;

- Le vieillissement de votre voiture ;

- Votre profil conducteur : si vous roulez peu ou n’avez fait aucun accident ou très peu au cours de plusieurs années. De nombreux assureurs affinent leurs offres et proposent une formule « pay as you drive ». C’est le moment de réclamer une réduction pour « bonne conduite ».

Après avoir comparé les tarifs des sociétés concurrentes pour des prestations similaires, vous avez constaté que le coût de votre assurance est trop élevé ? Ne manquez pas de soulever cet argument au cours de votre négociation que vous pourrez faire à la date anniversaire de votre contrat. Profitez-en pour diminuer le montant des plafonds et des franchises ainsi que pour demander des services et des options gratuits, la mise à votre disposition d’une voiture de remplacement par exemple en cas d’accident. Le regroupement de vos contrats d’assurance habitation et auto au sein d’une même compagnie pourrait également vous avantager.

vendredi 24 juillet 2015, par Romain Morillon