Musicothérapie : une thérapie douce contre l’Alzheimer

En France, l’Alzheimer est une maladie qui touche plus d’un million de personnes. Des études ont prouvé récemment que la musicothérapie présente des bienfaits sur les malades.

La musicothérapie pour mieux vivre l’Alzheimer

Jusqu’à ce jour, on ne connaît pas encore ni la cause de l’Alzheimer, ni les traitements pour guérir cette maladie. Toutefois, quelques études ont démontré que l’on peut améliorer la vie des malades grâce à la musicothérapie. En effet, il s’avère que la mémorisation d’une mélodie contribue à la rééducation du patient. En outre, en pratiquant un instrument rythmique, ce dernier va également pouvoir s’exercer à la coordination de ses mouvements. Cette thérapie se base aussi sur l’apprentissage d’une chanson.

Lors d’un atelier de musicothérapie, le but est de susciter des souvenirs chez le malade par l’intermédiaire de la musique. C’est également un moyen efficace de vaincre son isolement. Avant la séance, le patient est d’abord évalué afin de définir ses besoins, ses habitudes ainsi que ses préférences musicales. Une fois ce premier diagnostic effectué, le musicothérapeute va par la suite établir les objectifs à atteindre selon le patient. Généralement, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer doivent apprendre à mieux gérer leur anxiété.

Le déroulement d’une séance

Lors d’une musicothérapie, plusieurs instruments de musique peuvent être utilisés, tels que le piano et la guitare. Le choix dépend surtout du goût musical du patient. Durant la thérapie, le malade doit intervenir. Selon l’objectif fixé lors de l’évaluation, on peut l’inciter à participer à la composition d’une chanson afin d’exprimer ses sentiments, à écouter tout simplement les paroles d’une chanson ou encore à échanger sur une chanson.

Le rythme choisi se fait en fonction de l’objectif. Si le but est de faire bouger le patient, on privilégie les musiques rythmées tandis que pour se détendre, les chansons plus douces sont plus appropriées. Selon une étude effectuée par l’Encéphale, la musicothérapie est efficace pour faire baisser le niveau d’anxiété chez les malades. Ainsi, cette méthode permet de rester en contact avec les personnes touchées par l’Alzheimer. A savoir qu’une séance de musicothérapie dure entre 30 et 40 minutes.

jeudi 14 novembre 2013, par Romain Morillon