La marche à pied pour préserver votre forme sans trop d’effort

De plus en plus de seniors privilégient actuellement la marche à pied, une activité qui leur permet de préserver leur forme sans trop d’effort. Elle présente l’avantage de pouvoir être réalisée à n’importe quel âge. L’essentiel, c’est d’évoluer à son rythme.

Marche à pied : de multiples bienfaits pour le corps

Qu’elle prenne la forme de randonnée, de promenade ou d’un simple déplacement quotidien, la marche à pied est particulièrement recommandée aux seniors. Il s’agit d’un excellent palliatif contre les différentes pathologies liées à la sédentarité. Elle permet d’entretenir la souplesse au niveau des articulations. Elle intervient également au niveau des os en maintenant l’intégrité du squelette, réduisant ainsi les risques de fracture chez les personnes âgées.

La marche à pied représente une activité privilégiée pour les seniors. En effet, elle ne nécessite aucun effort violent et pourtant, elle procure de nombreux bienfaits. Si vous n’avez pas encore adhéré à la catégorie des marcheurs, n’hésitez pas à vous y mettre. Tous les kilomètres que vous parcourrez vous seront bénéfiques. Des études très sérieuses ont démontré qu’après 70 ans, les capacités des poumons et du cœur sont sensiblement limitées. Toutefois, il a été constaté que les personnes qui pratiquent régulièrement la marche à pied ont pu préserver leur niveau de forme au fil des âges.

La marche à pied, à pratiquer au quotidien, à votre rythme

Pour conserver votre équilibre et votre force musculaire, marchez régulièrement. Vous devez cependant marcher à votre rythme, sans chercher à forcer, ni à fatiguer vos articulations. Au bout de quelques semaines de pratique, vous ressentirez que les muscles du haut de votre corps se détendront sensiblement. Par la même occasion, vous pourrez évacuer un éventuel stress, améliorer votre capacité respiratoire et votre rythme cardiovasculaire.

Pour commencer, optez pour la marche au pied pour vos déplacements quotidiens, pour faire les courses ou pour aller voir des amis. Prévoyez au programme des promenades dans les jardins publics ou à la campagne tous les week-ends. Si vous êtes courageux, vous pouvez vous lancer dans une randonnée en montagne. À 1500m d’altitude, l’oxygène se raréfie. Le système cardiorespiratoire est ainsi stimulé. Toutefois, avant de vous lancer dans un tel exploit, il est vivement conseillé de demander l’avis de votre médecin traitant pour connaître si vous pouvez pratiquer cette activité sportive.

mardi 13 décembre 2011, par Romain Morillon