Mamie au pair : un métier passionnant pour les seniors

De nombreuses grands-mères ne souhaitent pas rester inactives et désirent tisser de nouveaux liens sociaux. Elles cherchent ainsi à exercer un métier passionnant et devenir mamies au pair, une formule innovante pour la garde des enfants.

Mamie au pair, un concept qui nous vient d’outre-Rhin

Le métier de mamie au pair devient de plus en plus tendance. Le concept est déjà très répandu chez les Allemands. Il s’agit de la solution idéale pour les grands-mères dynamiques qui ne veulent pas rester isolées. La satisfaction est réciproque pour chaque partie. Les parents détiennent la garantie de confier leur progéniture à une personne mature et expérimentée. Les seniors ont l’opportunité de retrouver une vie active et de redécouvrir les joies de la vie en famille.

Cette fonction attire surtout les personnes âgées de 50 à 75 ans divorcées ou veuves et dont les enfants sont tous partis ailleurs. Ce métier leur permet de voir d’autres horizons, car les missions consistent généralement à partir pour une période d’un mois à une année dans un pays étranger. Les mamies au pair sont très plébiscitées par les familles expatriées au Portugal, aux États-Unis et en Argentine. À l’instar des jeunes filles au pair, elles sont chargées de menues tâches ménagères et de services pour les enfants en échange du gîte et du couvert.

Être mamie au pair à l’étranger ou en France

Le métier de mamie au pair présente de nombreux avantages. En marge de la possibilité de voir d’autres pays, il permet aux seniors de se valoriser en se rendant utiles. Un séjour à l’étranger constitue une occasion propice pour apprendre une langue étrangère. Cet apprentissage leur permet de faire travailler les neurones et de préserver leur capacité intellectuelle. Nombreuses sont ainsi celles qui décident de se lancer à l’aventure pour vivre une expérience à part.

En France, la pénurie récurrente de places dans les crèches favorise l’expansion de ce métier. Les agences spécialisées dans ce secteur particulier ont enregistré une hausse de la demande pour des missions à réaliser sur le territoire. Les mamies au pair représentent pour les parents une solution à la fois rassurante et économique. Pour les seniors, il s’agit d’une occasion pour tisser des liens intergénérationnels. Pour en savoir plus sur cet emploi, rendez-vous au salon des seniors qui se tiendra à la Porte de Versailles les 29, 30 et 31 mars 2012.

mardi 20 mars 2012, par Romain Morillon