Vieillir chez soi : comment aménager sa maison ?

Vivre sa retraite chez soi est tout à fait possible à condition d’entreprendre les aménagements nécessaires pour rendre son domicile parfaitement sûr et pour que l’on puisse conserver son autonomie. Les principaux risques sont relatifs aux chutes, et il convient également d’améliorer le confort.

Se protéger contre les risques de chute

Une chute peut vite arriver lorsque vous descendez les escaliers, sous la douche, en voulant saisir un objet en hauteur… Vous réduisez fortement les risques en aménageant correctement les espaces de circulation. D’abord, pensez à utiliser un éclairage suffisant qui permet d’éviter toute zone d’ombre. Les diodes avec déclenchement automatique vous simplifieront la vie. Ensuite, évitez tous les encombrements : cartons, plantes (qu’il est préférable de placer sur les meubles) ou ouverture de portes (pour ce dernier cas, une alternative serait remplacer vos portes battantes par des portes coulissantes). Pour les escaliers, une main courante est indispensable, vous pouvez même en placer de chaque côté. Un tapis antidérapant peut aussi s’avérer utile, ou même un monte-escalier.

Quelques conseils pour l’aménagement des pièces

Dans votre chambre, le confort et le côté pratique prévaudront. Dans ce sens, choisissez la bonne hauteur de lit pour ne pas avoir à fournir trop d’effort au moment de vous lever, et placez-le dans la pièce de manière à pouvoir y accéder des deux côtés. Il est recommandé d’avoir une applique murale plutôt qu’une lampe de chevet sur la table de nuit. À proximité du lit, installez un interrupteur va-et-vient pour ne pas avoir à vous lever pour éteindre la lumière principale.

La salle de bain est propice aux chutes. Un sol antidérapant est donc essentiel. Pour réduire les risques, misez sur une douche à l’italienne. L’éclairage sera suffisant pour que le rasage ou le maquillage puisse se faire plus simplement et en toute sécurité. Des barres d’appui murales ou des sièges de toilette surélevés pourraient aussi vous aider.

Dans la cuisine, l’emplacement des différents accessoires doit faire l’objet d’une bonne étude. Par exemple, pour en faciliter l’usage et l’accès, les prises murales seront installées à proximité du plan de travail. Le robinet est à placer à la bonne hauteur pour ne pas avoir à se pencher ou à surélever les mains. Un sol antidérapant peut aussi y avoir toute son utilité, surtout si le sol est en carrelage.

jeudi 11 juin 2015, par Romain Morillon