Comment lutter contre l’humidité ?

L’humidité peut être source de dégâts considérables pour les biens, mais aussi pour la santé. Quels sont les risques et comment lutter contre l’humidité ?

Les conséquences de l’humidité

Lorsque les traces d’humidité apparaissent, cela signifie que les causes ont déjà fait leur effet, et le temps de réaction doit être très rapide pour ne pas créer plus de dégâts. Les signes ne peuvent pas passer inaperçus puisqu’ils marquent une nette détérioration de vos biens et de votre maison. Si on prend l’exemple spécifique des murs, cela commence par une trace, puis l’apparition de champignons et de moisissures, et enfin la tapisserie se décolle. Elles sont accompagnées d’une odeur désagréable rappelant le « renfermé ». Outre l’aspect dégradant de votre maison, à l’intérieur des murs, le mal continue de ronger et peut provoquer des dégâts beaucoup plus importants. Les charpentes peuvent alors pourrir. Par ailleurs, l’humidité est nocive pour la santé. Elle favorise les troubles respiratoires qui peuvent entraîner des crises d’asthme chez les plus sensibles, comme les enfants.

Lutter contre l’humidité

Dès qu’un signe d’humidité apparaît, il faut agir très rapidement. Il est conseillé de faire appel à un professionnel qui pourra en déterminer la cause. En effet, il ne s’agit pas tout simplement de repeindre les murs, il faut combattre l’humidité à son origine afin qu’elle ne réapparaisse pas. Généralement, une infiltration d’eau ou une situation dans un environnement humide, mal aéré et mal ensoleillé sont les principales causes de l’humidité intérieure. Selon le cas, vous pourrez être amenés à reboucher les fissures, comme revoir l’isolation et l’étanchéité au niveau de la toiture. Si l’humidité provient d’une fuite de plomberie, les travaux pourraient être plus importants dans la mesure où les tuyaux ne sont pas toujours apparents. Quoi qu’il en soit, plus vous laisserez le temps faire, plus la dégradation sera importante et le coût des travaux sera élevé. Par la suite, pour prévenir l’humidité, veillez à revoir régulièrement l’état de votre toiture, de votre plomberie et de vos isolations. Des gestes simples consistant à aérer fréquemment votre intérieur et optimiser l’ensoleillement aident également à prévenir l’humidité.

mardi 20 mars 2012, par Romain Morillon