Comment lutter contre le balanin des noisettes ?

Les noisettes sont très appréciées des gourmands. Le noisetier, qui produit ces fruits, n’est pas à l’abri de maladies et de ravageurs. Parmi ses ennemis, on peut citer le balanin qui peut grandement porter atteinte à la récolte des noisettes. Pour en venir à bout, il existe différentes solutions à mettre en œuvre.

Description du balanin des noisettes

Le balanin des noisettes est un insecte dont la taille varie généralement de 5 à 7 millimètres. Ce coléoptère est pourvu d’un rostre allongé. Il est particulièrement répandu en Syrie, en Algérie et en Europe. S’attaquant principalement aux noisetiers, le balanin des noisettes peut aussi s’attaquer au gland de chêne et aux châtaignes.

La femelle du balanin des noisettes pond ses œufs au début de la période estivale. Cet insecte troue la coque du fruit, en usant de son rostre, au moment ou celle-ci est encore verte (entre mai et juillet) et y laisse des œufs. La larve entame sa croissance et se développe à l’intérieur des noisettes, se nourrissant de la pulpe pour subsister. Lorsque cette larve est bien vigoureuse, elle troue la coque de la noisette puis tombe à terre. Durant la période hivernale, elle reste sous terre pour se transformer en nymphe au printemps qui suit et engendrer un insecte adulte. Adulte, le balanin des noisettes endommage l’arbre en déchiquetant les feuilles et en perçant la cosse des fruits non arrivés à maturité. Après l’hibernation, qui a lieu au printemps, les insectes réapparaissent et s’en prennent aux jeunes fruits.

Comment lutter contre le balanin des noisettes ?

Pour faire en sorte que le noisetier soit épargné par l’insecte nuisible qu’est le balanin des noisettes, rien ne vaut un traitement préventif. En premier lieu, il est conseillé de ne pas laisser sur l’arbre les fruits envahis par les larves. Il faut, par ailleurs, ramasser tous les fruits tombés par terre. On brûlera ensuite le tout afin de supprimer toutes les larves. Autrement, on peut également les enterrer au pied de l’arbre. En outre, on peut bêcher le sol qui se trouve autour de l’arbre autant de fois que possible et en particulier en automne. Une autre manière de lutter contre le balanin des noisettes est le recours à la glu qu’on appliquera sur le tronc de l’arbre. Malheureusement, l’efficacité de cette technique est limitée. En revanche, pulvériser l’arbre avec de l’origan macéré apporte de bons résultats.

lundi 31 octobre 2011, par Hélène André