Comment lutter contre les altises ?

L’altise est un petit insecte parasite qui s’attaque à certaines plantes potagères vers la fin du printemps. Pour lutter contre ce coléoptère envahissant, il faut d’abord envisager la prévention. Dans le cas où une infestation est constatée, on peut entreprendre des traitements biologiques.

L’altise

L’altise est un minuscule insecte long de quelques millimètres seulement. Il possède des grandes pattes postérieures qui lui permettent de sauter. Du fait de ces grandes pattes, on l’appelle aussi « puce de terre » ou encore « puce de jardin ». On distingue plusieurs espèces d’altises. D’une manière générale, leur carapace est toute noire mais dans certains cas, elle peut présenter des reflets dorés ou bleutés ainsi que des bandes.

L’altise ne dépasse habituellement pas cinq millimètres et certaines espèces ne sont pas visibles à l’œil nu. Selon son espèce, l’altise apprécie une variété de plante spécifique. Ainsi, on distingue l’altise du navet ou encore l’altise du chou. Cet insecte s’attaque le plus souvent à la plantule, durant les premières semaines qui suivent la levée. Au potager, il apprécie tout particulièrement les feuilles. Dans la plupart des cas, cet insecte ralentit la croissance de la plante. Dans tous les cas, il est impératif de stopper les ravages.

Comment détecter la présence des altises ?

Si on observe des petits trous sur les feuilles des navets, des radis ou des choux, il peut s’agir de l’œuvre des altises. Pour s’en assurer, il faut observer minutieusement les feuilles de la plante. On y verra de minuscules taches foncées. En touchant la feuille du bout du doigt, ces dernières disparaissent comme par magie. Il s’agit sans aucun doute des altises. De temps en temps, l’altise peut s’en prendre aux tiges des plantes qui présentent alors des petites lésions.

Comment lutter contre les altises ?

Pour lutter contre les altises, on peut faire en sorte que le sol reste toujours humide. On peut aussi arroser régulièrement les feuilles. On peut éventuellement bâcher la terre. Le compagnonnage aves les radis peut se révéler efficace pour combattre les altises. Enfin, on peut aussi faire appel aux prédateurs d’altises parmi lesquels on compte la mésange ou encore le crapaud.

lundi 16 janvier 2012, par Hélène André