Des lunettes en libre service pour les presbytes

De nombreuses personnes constatent une altération de leur vision de près dès l’âge de 45 ans. Il s’agit de la manifestation de la presbytie. Pour leur faciliter la vie, des lunettes en libre service à l’intention des presbytes seront bientôt disponibles en libre service.

Disponibles auprès des services d’accueil

Les statistiques ont démontré que le nombre de presbytes ne cesse d’augmenter. Chaque année, on recense en moyenne 700.000 nouveaux cas. Le tiers de la population âgée éprouve des difficultés à voir de près, mais la proportion est encore plus importante pour la presbytie. Face à ce contexte, SEE’UP, une jeune entreprise qui opère dans le secteur de la lunetterie, va proposer des lunettes dédiées aux presbytes en libre service.

Tenir à la disposition des usagers des lunettes de vision de près à usage collectif, tel est l’idée géniale qui a germé au sein de l’équipe SEE’UP depuis quelques années. L’objectif consiste à présenter en libre-service ces équipements de vue, à l’instar des stylos qui sont présentés dans la plupart des services d’accueil des banques, des mairies, de la poste, de l’administration, des restaurants et des hôtels. De cette manière, les personnes qui ont des problèmes de vision n’auront aucune difficulté pour lire ou pour remplir les différents documents.

Lunettes pour les presbytes : un design très simplifié

Ce produit innovant est présenté sous un design très simplifié pouvant inclure éventuellement le logo de l’établissement. Il se transformerait ainsi en un support publicitaire très pertinent. En marge du service apporté aux utilisateurs, ces accessoires pourraient se décliner sous différentes applications. Cette idée de proposer des lunettes pour presbyte en libre service répond aux attentes d’une multitude d’usagers. L’espérance de vie des Français s’allonge de plus en plus. Il en résulte que le nombre de personnes âgées atteintes de presbytie ne cesse de croître.

Les lunettes pour presbytes SEE’UP sont en mesure de corriger tous les degrés d’altération de vision des utilisateurs. Il suffit d’adopter la bonne distance de positionnement devant les yeux. Ils conviennent aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers. L’entreprise qui a eu cette idée géniale travaille déjà en partenariat avec plusieurs établissements, comme la Société Générale, la Mairie du 7e arrondissement parisien, le Crédit Mutuel, la GMF, le Crédit Coopératif et le CIC.

mardi 6 mars 2012, par Romain Morillon