Gare à la listériose, la maladie fait son retour en force !

En 2006 et 2007, le nombre de patients atteints de listériose a subitement augmenté si celui-ci avait baissé de 1987 à 2005. Touchant essentiellement les personnes âgées, les femmes enceintes et les nourrissons, la listériose n’est pas à prendre à la légère.

Quid de la listériose

La listériose est une infection bactérienne qui se contracte au moyen de l’agent responsable de la maladie : le bacille Listeria monocytogènes. Bien que la listériose puisse atteindre tout le monde, les personnes à faible immunité sont les plus exposées, notamment les personnes âgées de plus de 60 ans, les femmes enceintes et les nouveaux nés. Notons que la maladie n’est pas contagieuse, elle ne se transmet donc pas d’une personne à une autre mais plutôt par les aliments qui ne suivent pas certaines règles d’hygiène. Les bactéries Listeria monocytogènes se multiplient considérablement dans le réfrigérateur, survivent à la congélation mais ne résistent pas à la chaleur.

Les symptômes et complication possible de la listériose

Selon la personne atteinte de listériose, le temps d’incubation du bacille peut varier de 4 jours à 3 semaines. Surviennent alors les premiers signes comme une poussée de fièvre avec une température avoisinant les 40°C et des symptômes pseudo-grippaux qui peuvent s’accompagner d’une septicémie ou d’une méningite. Par ailleurs, celui qui souffre de listériose peut également présenter une gastro-entérite entraînant des nausées, une diarrhée ou à l’antipode, une constipation. Si la maladie s’aggrave, la femme enceinte peut perdre son bébé et les autres sujets pourraient décéder !

Les mesures à prendre pour prévenir la listériose

Les aliments sont les principaux vecteurs de la maladie, plus particulièrement ceux qui sont encore crus. Aussi, les personnes à risque doivent éviter autant que possible la consommation des viandes, des poissons et des produits laitiers crus. Après avoir manipulé ces aliments crus, pensez à bien vous laver les mains. Pour les légumes et les fruits, veillez à les laver soigneusement avant de les manger car ils peuvent aussi abriter les bactéries responsables de la listériose. D’autre part, la conservation des aliments dans le réfrigérateur doit aussi être prise en compte. En effet, il convient de respecter les règles de conservation en suivant l’indication des étiquettes collées sur les produits agro-alimentaires. Par ailleurs, quand vous décongelez les aliments, faites-le dans de l’eau froide ou dans un four à micro-onde et non pas à température ambiante. Enfin, nettoyez et désinfectez régulièrement votre réfrigérateur avec de l’eau de javel.

lundi 6 avril 2009, par Carole Mercier