Jus de fruits : tout ce qu’il faut savoir

Les jus de fruits figurent parmi les boissons privilégiées des Français qui en ont consommé au total 1,62 milliard de litres en 2012. Voici tout ce que vous devez savoir sur ces produits qui vous désaltèrent et apportent une quantité importante de vitamines à votre organisme.

3 types de jus de fruits

Il existe sur le marché 3 types de jus de fruits qui diffèrent en fonction du traitement effectué sur le produit et sur la quantité. Les jus de fruits purs sont issus d’une pression des fruits, sans ajout d’eau, ni de sucre. D’autres sont conçus à base de jus concentrés obtenus au moyen d’une simple évaporation dans le but d’en faciliter le transport et le stockage. Pour les reconstituer, il suffit de les délayer avec le même volume d’eau. Le troisième type étant les nectars qui sont élaborés à partir de pulpe, de purée ou de jus de fruits, la proportion variant de 25 à 50% selon les fruits auxquels les fabricants additionnent du sucre et de l’eau.

Une réglementation stricte

À l’encontre de la fabrication de la majorité des aliments, celle des jus de fruits est soumise à une réglementation spécifique imposant une définition stricte et interdisant l’adjonction de sucre. Ces produits ne contiennent que les sucres naturellement inclus dans les fruits, comme le fructose, le saccharose et le glucose. L’étiquette portant la mention « 100% pur jus » est réservée aux nectars et aux jus de fruits obtenus à partir d’un pressage des fruits sans ajout de sucre ni de tout autre ingrédient. Les conservateurs et les colorants ont été interdits depuis longtemps dans le processus de fabrication de jus de fruits.

Préservation de la teneur en vitamine C

On devrait manger 5 portions de légumes et fruits par jour. Un verre de jus de fruits peut en représenter une, car il contient l’essentiel de l’apport nutritionnel des fruits bien qu’il n’inclut pas les fibres. Les 4 autres parts doivent cependant être consommées de façon différente. Quel que soit le procédé choisi, la teneur en vitamine C des jus de fruits reste préservée. La pasteurisation ainsi que l’exposition à la lumière pendant la période de stockage dans les entrepôts ou dans les rayons des magasins n’altèrent pas les vitamines jusqu’au terme de la durée de vie du jus de fruits.

lundi 16 septembre 2013, par Romain Morillon