Comment jardiner en avril ?

En avril, le travail est assez rigoureux dans le jardin. En effet, durant cette période, plusieurs opérations sont à effectuer. Il peut s’agir de semis, de cultures mais aussi de divers entretiens entrepris permettant de jouir d’une bonne récolte. Certains gestes doivent être réalisés en avril…

Ce qu’il faut faire en avril au potager

Durant le mois d’avril, le sol doit être enrichi. On lui procurera par exemple du fumier, du compost, du terreau ou de la cendre. Pour protéger le potager des gels passagers, on n’oubliera pas de biner et de sarcler.

Avril constitue le meilleur moment pour récolter les radis et les asperges. Du côté des semis, on réalisera au chaud celui des choux, des carottes, des laitues, des bettes, des melons, des aubergines et des concombres. D’autres légumes seront semés en pleine terre. C’est notamment le cas des céleris, des betteraves, des oignons, des navets, des radis, des laitues, des carottes, des poireaux, des haricots, des épinards, des courgettes, des fèves et des choux.

On procèdera, en outre, à la division de la menthe, des artichauts et de la rhubarbe. La culture est aux pommes de terre, aux tomates, aux artichauts, aux plantes aromatiques vivaces tels que le cerfeuil, la menthe ou le thym et au topinambour.

Ce qu’il faut faire en avril au verger

En premier lieu, il ne faudra pas négliger le traitement des arbres fruitiers atteints de maladies. La bouillie bordelaise fera parfaitement l’affaire. Parmi les entretiens à effectuer, on pensera à griffer le sol et on peut également donner un surplus de fumier bien décomposé au sol. Le mois d’avril est la période idéale pour planter le kiwi, la vigne, les cassissiers, les framboisiers, les fraisiers et les groseilliers. Le figuier pourra quant à lui être multiplié par marcottage.

Les différentes tâches à ne pas négliger en avril

Durant le mois d’avril, on veillera à nettoyer les zones de la plantation qui ont été détruites, on éliminera également les plantes mortes et pourries. On n’oubliera pas non plus des butter le sol des arbustes et celui des plates-bandes. Les arbustes devront, par ailleurs, être nourris en fumier bien décomposé. Les escargots et les limaces rodent toujours, il ne faut pas oublier de les traquer. Le désherbage doit aussi être réalisé.

dimanche 21 août 2011, par Hélène André