Les bienfaits du jardinage pour les seniors

Le jardinage est l’activité de prédilection de nombreux seniors, qui la plupart du temps détiennent un savoir-faire issu du monde rural. Il s’agit d’une activité permettant de garder la forme notamment pour celles et ceux ne pratiquant aucun sport !

Le jardinage pour s’exercer !

Posséder un jardin est un privilège : havre de paix, lieu pour se ressourcer, le jardin offre une qualité de vie supplémentaire qui n’a pas de prix. Mais qui dit jardin, dit jardinage : cette activité a de nombreux bienfaits sur celui qui la pratique. Râteler, tondre, sarcler, arroser, balayer, planter, gratter... mine de rien ses gestes font travailler de nombreux muscles, dont le cœur. En effet, des études montrent qu’une activité physique de faible intensité, pratiquée pendant une heure, à un rythme de 2 ou 3 fois par semaine, était bénéfique pour la santé cardiaque et le tonus musculaire. Ces activités peuvent être domestiques comme le jardinage.

Ces études ont aussi démontré que les effets du jardinage étaient aussi bénéfiques que ceux obtenus par une marche régulière d’environ 40 min par jour. Elles ont même abouti à une classification des activités de jardinage. Tondre le gazon, râteler, pousser une brouette pleine, permet de conserver une bonne endurance pour le cœur, les poumons ainsi que la circulation. Se pencher et s’étirer pour désherber, planter, tailler des haies, apporte une meilleure flexibilité surtout au niveau du tonus, de la souplesse, des articulations et de la détente. Bêcher, travailler le compost, transporter du bois améliore la force, c’est – à – dire les muscles et les os, mais également la posture.

Le jardinage pour déstresser !

Le jardinage est aussi une activité qui permet de mieux gérer le stress. Jardiner au grand air permet de faire le plein d’énergie et de s’oxygéner. Selon des chercheurs hollandais, l’odeur des fleurs favorise la bonne humeur et diminue les tensions intérieures. Le jardinage constitue donc moyen naturel de lutter contre le stress. Il procure assez vite un sentiment de bien – être en abaissant la tension artérielle et en soulageant les tensions musculaires. De plus, il stimule les sens, le toucher, l’odorat et la vue. Cette activité permet de cultiver l’imagination et la patience, et la récompense différée de son travail apporte une satisfaction positive et formatrice qui peut renforcer l’estime de soi.

Si cette activité est particulièrement prisée par les seniors, il convient cependant de prendre quelques précautions surtout au niveau de certains gestes susceptibles d’entraîner des blessures. Le jardinage sollicite plusieurs muscles qui n’ont pas l’habitude de fonctionner. Aussi, même si vous pratiquez le jogging, la marche ou le cyclisme de façon régulière, et que votre condition physique repose sur quelques groupes de muscles, vous devez être prudent. Pour éviter certains problèmes, par exemple, les fatigues cardio – vasculaires ou les blessures musculaires, commencez doucement. Répartissez les travaux, variez les activités et commencez par quelque chose de léger en évitant les charges lourdes.

vendredi 30 avril 2010, par Carole Mercier