Jardinage : les travaux à faire en novembre

Que vous ayez un jardin d’agrément, un potager ou une parcelle d’arbres fruitiers, vous devez effectuer des travaux tout au long de l’année pour entretenir votre espace vert. Voici les tâches que vous devez réaliser en novembre.

Se préparer pour la prochaine saison froide

Si vous avez aménagé un jardin d’agrément à l’extérieur de votre habitat, sachez qu’au mois de novembre, l’automne s’est déjà installé. Il est temps de vous préparer en vue de la prochaine saison froide. Il s’agit de la période idéale pour planter des arbres à feuilles caduques pour éviter les premiers gels. Dans le cas où vous auriez encore des bulbes dans le jardin, arrachez-les et conservez-les dans la remise. Les végétaux fragiles doivent être protégés contre l’hiver afin d’assurer leur bon développement au printemps. Si vous plantez de nouveaux pieds de rosiers, des chrysanthèmes, des myosotis, des giroflées, des bruyères et des pensées, vous serez ravis de leur floraison dès que le beau temps reviendra.

D’autres travaux à réaliser

Vous devez profiter des derniers jours d’automne pour mettre de l’engrais dans les massifs, élaguer les arbres et supprimer les bois morts. Si vous avez une haie de troènes, n’oubliez pas de la tailler. En cette saison, vous n’avez plus besoin de tondre la pelouse. Cependant, avant l’arrivée de la période de grands froids, aérez votre gazon et ajoutez du terreau. Si votre jardin comporte des bassins et des vasques, videz-les. Si vous avez des fleurs aquatiques, placez les pots dans un endroit à l’abri du froid jusqu’au retour des premiers rayons de soleil. Taillez-les et couvrez-les respectivement d’une couche d’engrais organique et de tourbe afin de préserver leurs racines du froid.

Pour un potager

Si vous avez un potager, récoltez les légumes que vous consommerez en hiver. Rangez-les dans un endroit assez chaud, à l’abri l’humidité. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour protéger du froid les plantes qui restent en terre, comme les concombres, les carottes et le persil. Vous pouvez utiliser des tunnels en plastique ou des feuilles mortes. Si vous envisagez de repiquer des haricots, des fèves et des pois au printemps, semez les grains sous couche en novembre. N’exposez pas les pots d’herbes aromatiques à l’extérieur. Gardez-les dans la cuisine ou dans le hall d’entrée. Enfin, n’oubliez pas de nettoyer régulièrement les allées et les plates-bandes.

vendredi 15 novembre 2013, par Romain Morillon