Comment s’occuper du jardin en hiver ?

Durant la période hivernale, même si le froid se fait sentir et même si les gelées sont à craindre, les travaux sont nombreux au jardin. Jardiner durant les saisons froides, c’est tout à fait faisable, voici certaines tâches utiles, à accomplir durant cette période.

Que faire en temps de pluie ou par temps froid ?

Alors qu’il pleut sans cesse ou que le froid est particulièrement mordant, on peut rester au chaud à l’intérieur tout en s’occupant de son jardin. On peut par exemple consulter les catalogues et d’ores et déjà dresser la liste des achats à effectuer pour les nouveaux semis et pour les nouvelles plantations. En outre, on peut également organiser les tâches importantes à accomplir durant la saison à venir. En se basant sur le plan du jardin, on peut établir un listing des nouvelles plantations à envisager mais aussi la liste des variétés qui devront subir la rotation des cultures.

Quelles tâches effectuer par temps froid et sec ?

C’est le climat parfait pour s’adonner à des travaux de force au jardin. En premier lieu, on commencera par l’arrosage. On peut notamment installer le système d’arrosage enterré ainsi que les principales canalisations du dispositif goutte à goutte. Durant cette période, les végétaux sont au repos et on ne risque donc pas de les blesser durant la mise en place du dispositif. Au cours de cette période, on n’oubliera pas de mettre en place des nouvelles allées ou de rénover les allées déjà existantes. Pour éviter que les mauvaises herbes ne viennent encombrer ces allées, il faudra installer un feutre géotextile sous les graviers. C’est également par temps froid et sec que l’on procèdera à la taille de certains arbres, profitant que la sève soit redescendue.

Quels travaux accomplir lorsque le temps commence à s’adoucir ?

Alors que la pluie a cessé de tombé, la terre est encore meuble. C’est le moment de se débarrasser des touffes envahissantes de mauvaises herbes à la main. C’est beaucoup mieux que de faire appel à un désherbant. A partir du moment où les gelées ne sont plus à craindre, on peut projeter des nouvelles plantations. Enfin, on n’oubliera pas de nettoyer, cela ne prendra que quelques minutes. On ôtera la mousse sur les arbres et on assainira les allées. On ramassera aussi les feuilles mortes puis on les brûlera ou, le cas échéant, on peut s’en servir comme compost et les placer au pied d’un arbre pour protéger ce dernier de la rudesse de l’hiver.

jeudi 9 février 2012, par Hélène André