Comment prendre soin du jardin en septembre ?

Septembre est un mois mouvementé pour le jardinier. Entre semer, planter et récolter, ses journées seront bien chargées. Voici quelques conseils pour prendre soin de votre jardin au mois de septembre.

Le mois de septembre au potager

D’abord, il faudra penser à tailler les feuilles de certains légumes comme les concombres, les tomates, les melons, les courgettes et les aubergines. Il faudra également cesser d’arroser les plantes. Il faudra toutefois butter le céleri et le fenouil afin qu’ils blanchissent. Le semis est, par ailleurs, aux poireaux, aux radis, à l’oignon, aux navets, à l’oseille, au cerfeuil, au persil, à la mâche et au chou-fleur. On pensera également à cultiver les jeunes plants de fraisiers. D’autre part, il faudra récolter la menthe, les poivrons, les aubergines, les pommes de terre et le basilic. Avant de les conserver, les pommes de terre devront d’abord être séchées sur place. On n’oubliera pas non plus la cueillette des choux de Bruxelles et des feuilles de rhubarbe. On procède aussi à la division du thym et de l’oseille. Enfin, on n’omettra pas de protéger les potirons et les melons.

Le mois de septembre au verger

Alors que les pommes, les prunes et les poires commencent à tomber, il faudra penser à les cueillir. Les fruits malades seront, par ailleurs, à jeter pour que les parasites n’infectent pas le compost. Durant le mois de septembre, on peut planter les fraisiers. On éliminera les coulants en trop avant de procéder à un repiquage. Quant aux mûres, on peut les récolter pour préparer de la confiture. Du côté de la vigne, on enlèvera quelques feuilles pour favoriser la maturité des grappes.

Gestes indispensables

En septembre, on n’oubliera pas de bien fixer les plantes grimpantes. Le sol des massifs devra être griffé. L’amendement ne sera pas non plus négligé. Les plantes appréciant l’eau seront à arroser. Il en est de même pour les nouvelles plantations. On prendra également certaines mesures pour prévenir l’apparition de la rouille. En outre, les plantes appréciant la chaleur seront à rempoter. Les limaces et les escargots n’étant jamais loin, il faudra alors les surveiller de près. Enfin, avant que les graines ne montent, il faudra veiller à désherber.

jeudi 25 août 2011, par Hélène André