Les opérations indispensables au jardin en mai

Le mois de mai est très chargé pour le jardinier. Plusieurs opérations devront être réalisées pour le bien des plantes et pour pouvoir jouir d’une bonne récolte. Au sein du potager ou dans le verger, certaines pratiques sont indispensables pour avoir des plantes en bonne santé.

Le mois de mai au potager

En mai, on apporte du terreau, du compost, du fumier ou de la cendre au sol du jardin potager. On doit penser à biner et à sarcler pour mettre les plantes à l’abri des petites gelées. C’est durant le mois de mai qu’on éclaircit et qu’on récolte le radis ainsi que les asperges.

Plusieurs semis sont effectués en mai. C’est notamment le cas des courgettes, des laitues, des haricots, des aubergines, des potirons, des piments, des choux, des cornichons, des radis, des piments, des endives, du basilic, des betteraves et du persil. On opère, en outre, la division de la rhubarbe, de la menthe et des artichauts.

Pendant ce mois, on procède à la culture des plantes aromatiques vivaces telles que le cerfeuil, la menthe ou le thym et aux tomates. Les rangs de pommes de terre devront, quant à eux, être buttés tandis que les pieds de tomates seront bouturés.

Le mois de mai au verger

Au mois de mai, ôtera quelques fruits sur les arbres encore jeunes. On griffera le sol et on y adjoindra de la potasse, notamment contenue dans la cendre. Par ailleurs, certains traitements devront être effectués. On traitera les fruitiers à la chaux au niveau inférieur du tronc. On réalisera, sur les pêchers, un traitement à la bouillie bordelaise contre la cloque. Ceci se fera après la floraison. On n’oubliera pas non plus de traiter les noisetiers contre les larves de papillons. Enfin, on se débarrassera des pucerons et des fourmis des framboisiers, des cassissiers et des groseilliers.

Les actions à ne pas négliger au mois de mai

On ne négligera pas l’amendement en compost. Les nouvelles plantations devront être bien arrosées. On veillera aussi à surveiller la prolifération de la rouille. Le sol des arbustes sera, quant à lui, à griffer. Les pots trop serrés seront à rempoter. Il ne faudra pas non plus oublier de surveiller les escargots et les limaces.

lundi 22 août 2011, par Hélène André