Prenez soin de votre jardin au mois de juin

Plusieurs opérations sont à effectuer en juin. Ce mois est, en effet, une période opportune pour semer mais aussi pour récolter. En parallèle, des opérations d’entretien doivent être exécutées. D’autres plantes seront, quant à elles, à cultiver. Tout ceci, pour obtenir une excellente récolte et pour contribuer au bon état de santé des plantes.

Que doit-on faire au potager en juin ?

Pendant le mois de juin, il ne faut pas oublier de désherber et de biner. Tôt dans la matinée, le potager devra être bien arrosé. En outre, il faudra butter les pommes de terre. Les récoltes sont à l’ail précoce et à la rhubarbe. Certains semis devront être effectués, notamment celui des carottes, des poireaux, des haricots, des radis, des choux, des poireaux et des betteraves. On pensera, par ailleurs, à planter les poireaux et les salades.

Ce qu’on doit faire en juin au verger

Sur les pommiers, les poiriers, les abricotiers ainsi que les pêchers, on supprimera certains fruits pour aérer l’arbre et permettre aux autres fruits de mieux s’épanouir. On réalisera également des traitements pour lutter contre les pucerons. On éliminera, par ailleurs, les jeunes pousses de fraisiers puis on placera des filets de protection pour éloigner les oiseaux. Les arbustes printaniers qui ont fleuri devront être taillés. Des boutures devront aussi être effectuées.

Les opérations indispensables en juin

On mettre en place des supports pour les légumes grimpants. Le sol des arbustes ainsi que celui des plates-bandes seront à griffer. Ensuite, on paillera les arbustes pour en conserver l’humidité et pour éviter la prolifération des mauvaises herbes. Il faut aussi continuer à créer du compost. Parallèlement, il faut retourner et bien arroser le sol. Les nouvelles plantations devront aussi être bien arrosées, sans oublier les plantes qui apprécient l’eau. Il est conseillé de mettre en place un récupérateur d’eau de pluie mais aussi un arrosage goutte à goutte.

La prolifération de la rouille sera à surveiller de près tandis que les plantes appréciant la chaleur seront à rempoter. Il faudra veiller à ce que les limaces et les escargots ne gâchent pas les récoltes. Enfin, le désherbage est incontournable. On le réalisera de préférence avant la montée en graines, après que la pluie soit passée.

lundi 22 août 2011, par Hélène André