Comment mettre en place un jardin japonais ?

La mise en place d’un jardin japonais n’est pas chose aisée. Plusieurs règles doivent être respectées afin d’obtenir un espace zen. Voici quelques conseils utiles.

Les pierres, éléments incontournables d’un jardin japonais

Les pierres sont très importantes au sein d’un jardin japonais. Il s’agit d’ailleurs du premier élément dont on doit s’occuper en mettant en place ce type de jardin. A noter que l’on n’utilise pas n’importe quelle pierre. On optera pour des pierres vieillies, recueillies en pleine nature. Elles peuvent installées une par une ou en groupe. Dans ce deuxième cas, on les regroupe par nombres impairs. On y fait appel pour créer un chemin, pour délimiter les bordures d’un bassin ou pour habiller une source d’eau. Parmi les pierres pouvant orner un jardin japonais, il y a aussi les pierres plates. Celles-ci s’utilisent non seulement pour rehausser l’aspect esthétique de l’espace mais aussi pour protéger les plantes poussant à même le sol.

L’eau

L’eau est un élément que l’on retrouve inévitablement au sein d’un jardin japonais. Ce, quelle que soit la taille de ce dernier. Celle-ci peut se présenter sous différentes formes : bassin, source d’eau, chute d’eau et cascade, étang ou encore étang. Si l’espace dont on dispose est plutôt modeste, on peut mettre en place un petit bassin naturel où les oiseaux viendront s’abreuver. Ces derniers offriront un magnifique spectacle autant pour les yeux que pour les oreilles.

Les plantes du jardin japonais

Les végétaux trop épais, trop grands ou trop encombrants n’ont pas leur place au sein d’un jardin japonais. Dans le cas où l’on a adopté des plantes naturellement hautes ou étoffées, il faut les tailler d’une manière régulière.

Bien éclairer le jardin japonais

Au sein d’un jardin japonais, l’éclairage doit être discret. Il doit être choisi d’une telle sorte d’agrandir l’espace. Pour cela, on peut opter pour un spot à installer au fond d’un bassin ou une lumière pour éclairer en beauté une pierre à eau. On peut aussi illuminer les arrière-plans. Pour apporter une touche exotique au jardin, il est possible d’opter pour des lanternes et des photophores.

jeudi 16 février 2012, par Hélène André