Jambes lourdes : en savoir plus sur ce problème

Les jambes lourdes, c’est à la fois gênant et désagréable. Et pourtant, ce désagrément est souvent répétitif. Pour soulager vos jambes et diminuer les risques de jambes lourdes, il existe des solutions simples et efficaces au quotidien.

Les symptômes

Le problème des jambes lourdes est dû à un dysfonctionnement du système veineux. Il s’agit de la manifestation la plus courante de l’insuffisance veineuse. Les symptômes les plus connus sont les fourmillements, les engourdissements et les lourdeurs au niveau des membres inférieurs. Les chevilles peuvent également gonfler. Toutefois, l’apparition de varices n’est pas automatiquement liée à ce syndrome. Des jambes variqueuses ne sont pas forcément douloureuses. Il existe plusieurs solutions, faciles à appliquer, pour remédier à cette pathologie.

Quelles solutions ?

La prise de substances phlébotoniques ou l’application d’un gel adapté représentent des solutions alternatives pour soulager les jambes lourdes. Les bas de contention et les drainages permettent aussi de combattre l’insuffisance lymphatique et de diminuer les risques. En tout cas, il existe une règle de base : s’éloigner de toute source de chaleur directe qui favorise la dilatation des veines. Les systèmes de chauffage au sol, les bains chauds prolongés, une exposition durable au soleil sont ainsi à éviter.

L’association d’un traitement spécifique à une bonne hygiène de vie peut s’avérer très efficace pour mettre terme à un problème de jambes lourdes. Optez pour une alimentation équilibrée, riche en antioxydants et en vitamines pour tonifier et solidifier vos veines. Éradiquez de vos menus les mets trop salés et les charcuteries. Abstenez-vous de consommer des boissons gazeuses. Privilégiez plutôt le thé vert.

Certaines solutions naturelles peuvent se révéler très efficaces, comme une tisane à l’olivier et à la vigne rouge ou un massage aux huiles essentielles. Pour cela, diluez 5 gouttes d’huile essentielle de thym, de ciste, de romarin, de citronnelle, de cyprès ou de lavandin dans 20 cl d’huile végétale de tournesol ou de noisette. Massez-vous les jambes quotidiennement avec un peu de cette solution, en commençant par les chevilles et en remontant jusqu’aux genoux. Demandez cependant conseil à un médecin avant d’utiliser des huiles essentielles, car il existe des contre-indications.

Pour stimuler le fonctionnement des veines localisées sous vos pieds, vous devez faire de l’exercice physique. La natation, l’aquagym et la marche sont d’excellentes options.

mercredi 27 août 2014, par Romain Morillon