Hypertension : les symptômes qui doivent vous alerter

L’hypertension est une maladie généralement asymptomatique. Lorsque les signes commencent à apparaître, elle a déjà évolué à un stade avancé. Le meilleur moyen de la prévenir est d’effectuer un contrôle systématique, surtout pour les terrains favorables.

Les signes avant-coureurs

Il n’est pas évident d’associer des symptômes à l’hypertension. C’est l’une des pathologies qui se manifestent rarement à l’extérieur, d’où son surnom de tueur silencieux. Cependant, il y a des signes généralement liés à d’autres affections qui doivent vous mettre en alerte. Si vous avez des antécédents familiaux, les maux de tête, les bourdonnements d’oreilles, les étourdissements, l’essoufflement à l’effort, la fatigue chronique et le saignement du nez ne doivent pas être traités à la légère. Ce sont des signes qui apparaissent à un stade avancé de la maladie. Lorsque celle-ci continue son évolution, on ressent des douleurs modérées à la poitrine. Cela s’accompagne parfois de convulsions, de vomissements, d’agitation, de troubles de la vision, de confusion, de présence de sang dans l’urine et d’une baisse de libido. Ensuite, c’est le coma et l’infarctus.

Comment prévenir l’hypertension ?

Outre un contrôle systématique de sa tension, une bonne hygiène de vie, la pratique d’activités physiques et une alimentation saine peuvent réduire les risques de l’hypertension. Le tabac est l’ennemi numéro un de la tension artérielle. La plupart des études démontrent la responsabilité de la nicotine sur l’augmentation de la pression artérielle et la survenue de l’artériosclérose. Les fumeurs ont trois fois plus de risque de développer cette pathologie que les non-fumeurs. Il ne faut pas oublier l’addiction à l’alcool qui est tout aussi néfaste. Pas plus de deux verres de vin par jour pour les hommes ! Pour les femmes, cela doit se limiter à un verre par jour.

Il est également recommandé de réduire la consommation de sel. Au-delà de 2g par jour, cette substance favorise les accidents cardiovasculaires. Sachez par ailleurs que vous pouvez prévenir l’hypertension par la pratique régulière d’un sport. Consacrez au moins 30 minutes pour une activité physique quotidienne en privilégiant la marche et la natation. Enfin, mangez 5 fruits et légumes par jour en réduisant la consommation de matières grasses animales et de sucres rapides.

mercredi 7 janvier 2015, par Romain Morillon