Soin des oreilles : adoptez une hygiène auditive impeccable

Les organes des sens jouent un rôle fondamental dans notre vie quotidienne. Il est donc normal que nous leur accordions toute l’attention et tous les soins qu’ils méritent. Comment prendre soin de ses oreilles ? Voici quelques conseils pour une hygiène auditive impeccable.

Comprendre le mécanisme du cérumen

Le conduit auditif est autonettoyant. La cire naturelle de couleur jaunâtre qu’il produit est destinée à protéger les oreilles des agressions extérieures. Cette substance, appelée cérumen, contribue également à la lubrification naturelle du tympan pour que ce dernier puisse bien assurer ses fonctions. Une fois avoir accompli son rôle de protection, la cire s’écoule et s’évacue de lui-même. Il n’est donc pas nécessaire de se curer les oreilles de manière profonde et répétitive. Le cérumen évacué qui s’accole au pavillon se nettoie facilement avec du coton imbibé d’eau. Si vous utilisez du coton-tige et que vous avez tendance à insister sur le curetage, vous risquerez de repousser le cérumen vers l’intérieur. Ce qui pourrait boucher le conduit auditif et irriter les muqueuses, jusqu’à une lésion sérieuse du tympan.

Soin des oreilles : bien choisir les accessoires à utiliser

Le coton-tige est un outil classique pour nettoyer les oreilles. Pour que cet accessoire ne devienne pas source de troubles ou d’infections, veillez à suivre les instructions d’usage. Tout d’abord, optez pour des cotons-tiges à embouts tendres. Du coton rêche aux deux extrémités pourrait provoquer de vigoureux frottements à l’endroit du conduit auditif. Si vous n’êtes pas habitué à l’usage des cotons-tiges, commencez par les cotons-tiges pour bébé. Ils sont pourvus de deux embouts avec arrêt qui empêche la pénétration profonde lors du nettoyage. Si vous avez peur de vous faire mal avec un coton-tige, vous pouvez l’humidifier avec de l’eau fraîche tout simplement. Évitez à tout prix l’utilisation des cure-dents ou des épingles pour vous curer les oreilles. Les sprays nettoyants sont également efficaces, mais ne sont pas conseillés sans la présence d’un spécialiste du corps médical.

Consulter un spécialiste en ORL au moindre souci

Les oreilles sont des organes hyper sensibles. Le moindre choc de la région faciale peut provoquer de nombreux troubles auditifs. Dès que vous constatez une baisse de votre audition ou des bourdonnements permanents, consultez un spécialiste sans attendre. Votre médecin vous prescrira des gouttes auriculaires qui adouciront le bouchon de cérumen et l’aideront à s’évacuer. Si après les gouttes, les symptômes persistent, il effectuera des pressions d’eau tiède dans votre conduit auditif pour faire sortir le bouchon. En cas de douleurs atroces ou de mauvaises odeurs dans l’oreille, consultez d’abord un spécialiste avant de prendre n’importe quel antibiotique. Un mauvais système de médication ne fera qu’aggraver une éventuelle infection.

dimanche 27 février 2011, par Romain Morillon