Comment hiverner les cactées ?

Durant les périodes de froid, il est nécessaire d’hiverner vos cactus. Habituées à un climat chaud et sec, ces plantes ont en effet besoin d’être bien protégées contre le gel. Découvrez comment opérer.

Débuter par un nettoyage

Pour offrir une protection optimale au cactus, il est nécessaire de bien se préparer avant l’hivernage proprement dit. Pour cela, commencez par faire un grand nettoyage. Avant même que les premiers souffles du froid se manifestent, stoppez tout apport d’engrais et d’eau. Vérifiez ensuite chaque pot en détail pour vous assurer qu’aucun parasite ne s’y est installé. Des traces blanchâtres en petits cercles vous indiqueront par exemple la présence de cochenilles. Si vous en trouvez sur votre plante, celle-ci est infestée et doit impérativement être nettoyée. Munissez-vous d’un mélange d’alcool et d’huile et éliminez ces petites bêtes une à une, manuellement. Cette petite séance permettra à votre cactus de passer l’hiver en toute sécurité.

Désinfecter

Pour que votre cactée soit prête à accueillir l’hiver, vous devez vous assurer qu’elle est saine. Si tel est le cas, il ne vous reste plus qu’à la mettre à l’abri. Le cas échéant, vous devez absolument éradiquer les infections. Contrôlez aussi bien le pot que la plante. Si celle-ci présente des taches brunes, il s’agit d’une maladie à traiter avec un produit contre les infections cryptogamiques. Une fois l’infection détectée, isolez le ou les sujets atteints pour que la maladie n’atteigne pas les autres plantes. Des taches noires peuvent également apparaître sur le feuillage de vos agaves, ce phénomène est généralement dû à un excès d’eau. Dans ce cas, vous devez couper les feuilles concernées et traiter les parties restantes avec des solutions naturelles. Quoi qu’il en soit, il est impératif de garder la plante au sec.

Garder le cactus au sec

Le cactus a besoin d’une période de repos total pour que la floraison soit superbe au mois d’avril. Durant l’hiver, arrêtez tout apport d’engrais et tout arrosage. Placez la plante dans un milieu frais et sec, idéalement une serre froide ou une pièce lumineuse peu chauffée, sous une température comprise entre 10 ou 12°C. Les cactées sont habituées à des températures négatives et un peu de fraîcheur ne leur nuira pas. Lors de la période de froid, inutile de faire des entretiens. Pas d’eau, ni d’engrais, ni de taille. Laissez la plante se reposer totalement. Le cactus passera l’hiver sans encombre et en toute tranquillité, pour donner rendez-vous à de belles fleurs dès les premiers rayons de soleil du printemps.

mercredi 28 mars 2012, par Hélène André