Grippe porcine : l’alerte est donnée !

La grippe porcine commence sérieusement à alerter les autorités dans plusieurs pays dans la mesure où la maladie fait actuellement de plus en plus de victime dans le monde. Faisons le point sur cette maladie.

Qu’est-ce que la grippe porcine ?

La grippe porcine est une maladie infectieuse et contagieuse qui atteint le porc et se transmet à l’homme par voie respiratoire dès lors que celui-ci entre en contact avec l’animal vivant et/ou des personnes contaminées. En revanche, la maladie ne s’attrape pas en mangeant de la viande de porc car le virus responsable ne survit pas à la cuisson. Actuellement, une nouvelle souche de virus sévit dans le monde faisant état de plus de 150 morts au Mexique et 64 aux Etats-Unis et depuis ces derniers jours, la grippe commence à gagner progressivement l’Europe. Notons que la grippe porcine qui suscite l’inquiétude mondiale depuis le 25 avril 2009 est atypique et hors saison, de ce fait, il n’est pas possible de la prévenir avec les vaccins de la grippe saisonnière, c’est la raison pour laquelle tout un chacun doit rester vigilant face à cette nouvelle pandémie.

Quels sont les symptômes de la grippe porcine ?

Après l’incubation du virus responsable de la grippe porcine qui dure de 3 à 7 jours, des symptômes similaires à ceux de la grippe saisonnière apparaissent. Les principaux symptômes sont : - forte fièvre avec une température pouvant aller jusqu’à 41° - douleurs musculaires et des courbatures - mal de gorge - diarrhées et vomissements - toux sèche - perte d’appétit - fatigue Si le patient atteint de cette nouvelle souche de grippe porcine n’est pas immédiatement pris en main par un médecin, la maladie pourrait lui coûter la vie car plusieurs cas mortels ont déjà été enregistrés en l’espace de quelques jours.

Comment faire face à la grippe porcine ?

Pour les humains, il n’existe pas encore de vaccin contre la nouvelle grippe de porcine car le virus responsable est atypique. De ce fait, la meilleure manière de s’en protéger est d’éviter tout contact avec un sujet contaminé ou un porc atteint de la grippe. Comme la maladie se transmet par voie respiratoire, il est plus prudent de se préserver de tout contact avec l’environnement contaminé, que ce soit par les porcs ou par les hommes. Enfin, dès que des signes douteux pouvant faire penser à d’éventuels symptômes de la grippe porcine apparaissent, consultez un médecin d’urgence !

samedi 2 mai 2009, par Carole Mercier