Comment gérer votre argent en toute quiétude à la retraite ?

À la retraite, vous disposez de plus de temps à consacrer à vos loisirs et à votre propre personne. Cependant, vous devez également faire face à votre quotidien avec un budget plus limité. Pour jouir en toute quiétude de votre retraite, il importe de savoir gérer votre argent.

Des choix à faire

De nombreuses facettes de votre existence changent lorsque vous êtes à la retraite. Le fait de devoir vivre avec un budget plus restreint par rapport à celui dont vous disposiez durant la vie active vous amène à faire certains choix. Vous vous engagez dans un nouveau chapitre. Autant l’aborder en toute sérénité en optant pour une bonne gestion de vos finances personnelles. La première chose à faire consiste à établir un bilan du patrimoine que vous avez pu acquérir jusqu’ici. Une mise au point de vos ressources s’avère aussi nécessaire.

Comptabilisez exactement vos avoirs. Ils concernent non seulement votre patrimoine foncier et immobilier, mais également les produits financiers auxquels vous avez souscrit, comme l’assurance-vie et le compte épargne. Vous allez donc prendre en compte la valeur de votre logement principal, de votre résidence secondaire, des biens immobiliers en location et des terrains. La valeur des œuvres d’art, du mobilier et des bijoux, ainsi que le montant disponible sur votre compte courant bancaire sont aussi à englober dans cette évaluation.

Passez en revue les dépenses et les recettes

Par la suite, faites le point sur les recettes annuelles, trimestrielles ou mensuelles. Il peut s’agir de pensions, d’allocations, de revenus locatifs ou fonciers et éventuellement de salaires dans le cas où vous continuez à exercer une activité. Lorsque vous avez toutes ces données, vous établissez le budget familial en dressant la liste de toutes les dépenses auxquelles vous devrez faire face. Vous comptabiliserez les dépenses inhérentes au logement, comme la facture énergétique, l’assurance et le loyer.

Calculez également les dépenses courantes, telles que les frais de déplacement et d’entretien de votre voiture, la nourriture quotidienne et les dépenses d’investissement. Après avoir passé en revue vos dépenses et vos recettes, cherchez à équilibrer votre budget. Si vous avez un solde positif, il convient de déterminer ce que vous comptez réaliser à l’avenir et chercher à investir de manière judicieuse pour assurer une retraite sereine. Dans le cas où ce solde est négatif, explorez toutes les pistes qui vous permettront de réduire vos dépenses.

jeudi 26 avril 2012, par Romain Morillon