Gerhome, la nouvelle technologie au secours des seniors

Gerhome est un projet réalisé par des spécialistes du bâtiment CSTB et des pros de l’informatique du CHU de Nice. Ce programme actuellement en phase expérimentale vise à apporter aux seniors une habitation conforme à leur besoin.

Gerhome, la domotique au service des seniors

Le projet a pour objectif d’apporter aux personnes âgées tout le confort nécessaire en mettant en œuvre l’intelligence électronique. Totalement informatisés et invisibles, ces programmes sont conçus spécialement pour préserver la sécurité des seniors habitant seuls dans leur domicile. Baptisé Gerhome, cet Habitat moderne est le fruit d’une collaboration entre un centre spécialisé en bâtiment le CSTB et le service de recherche technique et informatique d’un centre hospitalier universitaire de Nice. Gerhome est actuellement en phase expérimentale dans le Sud de la France où des tests sont mis en œuvre pour déterminer s’il répond vraiment aux besoins des seniors. Cet Habitat modèle est en effet censé apporter au senior un maximum de confort et de sécurité.

Gerhome, un nouveau système pour aider les seniors à mieux vivre leur vieillesse

La mission principale de ce nouveau système est d’apporter aux personnes âgées la douceur de vivre durant leur vieillesse. Quinze personnes de plus de 65 ans se sont portées volontaires pour tester l’efficacité de ce nouveau système. La phase d’expérimentation consiste à proposer à ces personnes de faire leur activité quotidienne dans une maison équipée de Gerhome. Les activités sont enregistrées par le système, elles seront ensuite réutilisées au service des seniors. Cette base de données permettra au système de détecter tout de suite tout comportement inhabituel et de le signaler. Une seconde expérience est en cours pour tester le système dans les chambres de la maison de retraite de Nice. Ce système saura peut être combler le vide laisser par l’insuffisance des moyens humains au service de la vieillesse. Reste à savoir si le résultat de l’expérience sera positif.

samedi 2 mai 2009, par Carole Mercier