Retraite : une expatriation, une nouvelle vie

La retraite est l’occasion pour les séniors de réaliser leur rêve, de s’adonner à leur passion, de voyager. Certains préfèrent une nouvelle expérience, l’expatriation.

Le choix de s’expatrier

Pour les séniors, une retraite, c’est une nouvelle vie. En effet, le fait de ne plus travailler change radicalement le quotidien. La retraite n’est pas synonyme d’inactivité totale, au contraire, c’est l’occasion de s’adonner aux passions que l’on ne pouvait réaliser autrefois faute de temps. Si voyager fait partie des rêves de nombreux retraités, d’autres préfèrent s’expatrier. Cette option leur permet non seulement de faire de nouvelles rencontres et découvrir de nouveaux horizons, mais aussi de s’approprier un nouveau mode de vie.

Partir vers l’inconnu, c’est une vie intense, une nouvelle aventure et une expérience inédite. Les séniors à l’affût d’un soleil permanent et d’un décor paradisiaque opteront pour les pays tropicaux tandis que ceux qui veulent agir au cœur des associations caritatives se tourneront vers des pays en voie de développement, africains ou asiatiques. Si vous hésitez par rapport à l’éloignement familial, sachez que les nouvelles technologies facilitent désormais la communication dans le monde entier. Aussi, vos enfants et vos petits-enfants pourront vous y rejoindre durant les vacances, leur donnant également l’occasion de voyager. Généralement, les retraités choisissent de partir trois ou quatre ans, puis reviennent en France ou changent de pays.

Les conditions pour une expatriation réussie

Si l’expérience est très tentante, il faut savoir qu’une expatriation se prépare. En effet, il est nécessaire de s’informer au maximum sur le pays d’accueil avant de commencer toute procédure. IL faudrait notamment connaître le niveau de sécurité, les conditions dans lesquelles les étrangers sont accueillis, les infrastructures médicales présentes ainsi que le niveau de vie. Si l’on peut se renseigner sur Internet et dans les forums, il convient de séjourner une à deux semaines dans le pays choisi avant de prendre une décision définitive.
De nombreux Français décident de déménager dans les DOM TOM. 

Cela leur permet de bénéficier des mêmes conditions administratives qu’en métropole tout en jouissant d’un climat tropical et d’un cadre authentique et dépaysant. Pour une expatriation en toute sérénité, il est recommandé de souscrire à une assurance qui prendra en charge le rapatriement en cas d’urgence ainsi qu’un complémentaire santé. En effet, selon les pays, les couvertures sociales sont parfois insuffisantes, voire inexistantes. Et bien entendu, si vous ne vous installez pas dans un territoire français, vous devez absolument vous enregistrer auprès du consulat ou de l’ambassade afin de bénéficier de vos droits et d’une aide de la part du gouvernement.

mercredi 11 juillet 2012, par Romain Morillon