Des plantes pour entretenir la mémoire

Bien que vous soyez âgé, vous pouvez toujours entretenir votre mémoire. Pour cela, pensez à profiter des effets bénéfiques de certaines plantes.

Gingko biloba, thé, sauge et éphédra

Le Ginkgo biloba est le top des plantes aidant à stimuler la mémoire et à améliorer les facultés d’apprentissage. Cet arbre d’origine chinoise fut recommandé par l’empereur chinois Shen Nung pour traiter les pertes de mémoire. On l’utilise aujourd’hui pour traiter la maladie d’Alzheimer ainsi que les troubles cognitifs liés à la sénescence. Tout comme le gingko, le thé est une plante qui possède des vertus stimulantes pour la mémoire, à court et à long terme. Ses propriétés antioxydantes font de cette plante un excellent « anti-âge ». Il prévient aussi certains troubles pathologiques (maladie d’Alzheimer ou de Parkinson) causant le vieillissement cérébral.

Du côté de la Méditerranée, découvrez la sauge, une petite plante connue depuis l’Antiquité pour ses vertus apaisantes et soignantes. En plus de "doper" l’humeur, la sauge a aussi des effets promnésiants. Ainsi, on la retrouve dans le traitement symptomatique de la maladie d’Alzheimer. Pour ce qui est de l’éphédra, un arbuste aux fleurs vertes ou jaunes, également connu sous le nom de "raisin de mer", c’est la plante dopante par excellence. Elle permet le stimulus cardiaque, cérébral et musculaire grâce à l’éphédrine qu’elle contient. Comme elle est considérée comme potentiellement dangereuse, n’en abusez pas.

Ginseng, café, éleuthérocoque, gotu kola

Ces quatre plantes sont supposées stimuler la mémoire. Le ginseng, une plante chinoise, est vu comme un stimulant de la concentration et de la mémoire. Elle booste également les performances cognitives. Le café est aussi une plante à étudier de près. Hormis ses propriétés psychotoniques qui interpellent l’attention, la concentration et l’apprentissage, la caféine possède également des vertus mnésiques verbales, à confirmer.

Le gotu kola, également nommé hydrocotyle, est une plante vivace à racines fibreuses et blanchâtres d’origine asiatique. Le gotu kola est reconnu pour ses propriétés veinotoniques. En prenant en considération ses vertus apaisantes, on se met à penser et à imaginer qu’il a aussi des effets positifs sur le système nerveux, et de ce fait, sur la mémoire. Mais seul l’avenir nous le prouvera. Enfin, l’éleuthérocoque, également connu sous le nom "ginseng de Sibérie", est endémique des contrées froides, notamment de Sibérie. Pendant longtemps, cette plante a été comparée au ginseng chinois pour toutes ses propriétés. Néanmoins, des études récentes ont pu démontrer que les effets positifs de l’éleuthérocoque sur la mémoire sont en réalité extrêmement minimes. Cette plante est plus communément utilisée comme un antifatigue, un booster d’énergie.

mercredi 10 août 2011, par Romain Morillon