Entretenir sa mémoire

La mémoire nous joue quelquefois des tours. Entretenir sa mémoire, c’est possible.

Entretenir sa mémoire : travaillez la répétition

Tout le monde oublie un jour ses clefs, son code bancaire ou un numéro de téléphone pourtant composé à plusieurs reprises... Pire encore lorsqu’on essaie de chercher. Puis, il faut savoir que le stress bloque encore davantage la circulation des informations... qui reviennent quelques heures, voire quelques jours plus tard, au moment où on s’y attend le moins. Pour mémoriser un fait, un geste, une liste... une seule chose à faire : fixer son attention. C’est la phase d’apprentissage. Le cerveau sélectionne les informations les plus récurrentes, à priori les plus importantes ; aussi, rien ne remplace la répétition. Recommencez avec persévérance des jours, voire des semaines un même acte. Pour se rappeler d’un numéro de téléphone ou le code de votre carte bancaire par exemple, il suffit de le composer plusieurs fois en se concentrant... Faites également l’exercice de donner une place bien définie à chaque objet, les clefs toujours posées sur la table près de la porte par exemple. Une place déterminée aide à trouver rapidement et spontanément l’emplacement d’un objet.

Entretenir sa mémoire : dormez suffisamment tôt

Autre élément essentiel, le sommeil. Le stockage des informations ainsi que la création de nouveaux réflexes indispensables à la restitution se font pendant le sommeil. Mauvaise idée donc que de bâcler le sommeil en prenant des excitants dans la soirée, comme boire du café ou des sucreries. Évitez également les somnifères. La bonne récupération physique est indispensable pour permettre au corps de se régénérer. Pour cela, 6 heures de sommeil suffisent déjà. Mais pour bien dormir, rien de tel que d’être suffisamment fatigué. Aussi, pratiquer un sport léger en journée, la marche ou un jogging par exemple, pourrait vous aider. Si vraiment vous peinez à dormir, tournez-vous vers les médecines douces qui respectent la structure du sommeil. Et n’hésitez pas à vous offrir une petite sieste réparatrice au besoin. De même, une chambre bien calme et bien chauffée à 19 ° ainsi qu’un lit de bonne qualité compte aussi. Puis, en cas de réveil ou d’insomnie, chose fréquente après 50 ans, dans ce cas, n’attendez pas, consultez votre médecin qui vous prescrira un antalgique.

Entretenir sa mémoire : misez sur les aliments qui dopent les neurones

Pour vous aider à entretenir votre mémoire, il existe quelques règles de base à respecter pour ce qui est des bonnes combinaisons alimentaires. Oui, car, pour bien fonctionner, un cerveau a besoin de carburant. Privilégiez les sucres lents, et consommez autant que possible des vitamines B qui favorisent la capacité de mémorisation. On les trouve dans le foie ou les abats, le jaune d’œuf et les légumes. Rien ne remplace les légumineuses telles que les haricots secs ou les lentilles pour faire le plein d’énergie. Ajoutez-y des aliments riches en vitamines B1 présentes dans les céréales complètes. Et bien entendu, privilégiez les fruits et les légumes pour la vitamine C. Puisque le stress est le principal ennemi de la concentration, alors si cela vous concerne, essayez d’intégrer du magnésium autant que possible. Ils sont impliqués dans la mémoire et l’apprentissage !

vendredi 28 janvier 2011, par Carole Mercier