Comment entretenir les agrumes ?

Les agrumes sont des arbustes qui sont la plupart du temps épineux. Leurs feuilles sont persistantes et denses et de couleur vert clair. Leur durée de vie est considérable, pouvant aller jusqu’à une centaine d’années. Pour entretenir ces arbustes si parfumés, il suffit d’adopter les bonnes méthodes.

L’entretien du sol des agrumes

Avant la floraison de l’agrume, il est recommandé de fournir un engrais spécial pour agrumes à trois reprises, durant le mois de juin avant que les fruits ne soient éclaircis et pendant le mois de septembre pour contribuer au grossissement de ceux-ci. Durant l’automne, il est conseillé d’améliorer la qualité du sol en y ajoutant des substances organiques. Au printemps et pendant la période hivernale, il ne faut pas oublier d’arroser les agrumes copieusement. Les arbres plantés en orangerie ont, en revanche, besoin de moins d’eau.

Les opérations à ne pas négliger

Si l’agrume est planté en appartement, il faut savoir que l’atmosphère sèche qui y règne ne convient pas vraiment aux besoins des agrumes. Ces derniers seront installés loin d’un radiateur. Il faudra, en outre, vaporiser régulièrement les feuilles de la plante avec de l’eau fraîche. Le feuillage sera, pour sa part, nettoyé avec une éponge humide pour se débarrasser de la poussière qui, en s’accumulant, risque d’asphyxier l’arbuste.

Les conditions de culture des agrumes

Pour une culture en intérieur, il faut utiliser un pot suffisamment grand pour mieux face aux rigueurs du climat. Pour que les plantes puissent bien s’épanouir, elles doivent être protégées du vent qui risque de sécher la motte et rudoyer les fruits. Durant la période hivernale, il est conseillé de protéger le pot ainsi que les racines à l’aide d’une laine de roche puis de recouvrir la plante à l’aide d’un voile d’hivernage. En été, il faudra garder un œil sur les agrumes pour repérer la présence de maladies ou de parasites à traiter dès constatation des premiers signes.

Tailler les agrumes

Tous les ans, les agrumes doivent être taillés. Cultivés en pleine terre, une taille de formation s’impose dès la première année. Quant à la taille de fructification, elle se fera vers la fin de la période hivernale au moment où les gelées ne sont plus à craindre.

dimanche 15 janvier 2012, par Hélène André