L’échange de maison pour les vacances

Avez-vous déjà pensé à échanger votre maison ou votre appartement pour les vacances ? Il s’agit d’une solution innovante qui vous permettra de réaliser des économies non négligeables sur les dépenses d’hébergement. Il suffit de prendre certaines précautions.

Partir en toute quiétude

L’échange de maison pour les vacances séduit un nombre sans cesse croissant de seniors qui veulent jouir de leur séjour en toute liberté, dans un cadre convivial doté de tout le confort nécessaire, sans toutefois trop dépenser. Cette solution économique permet, en outre, de tisser de nouveaux liens sociaux. Vous pouvez partir en toute quiétude, la maison étant gardée par les personnes avec qui l’échange a été réalisé. Les deux parties peuvent même s’entendre sur l’arrosage des fleurs et la nourriture des animaux domestiques.

Ce concept innovant, originaire des États-Unis où il a été appliqué depuis les années 50, séduit de plus en plus les seniors. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à partir en vacances avec un budget réduit, en France ou ailleurs. Ils ont été ravis de partager leurs expériences avec les autres ménages concernés par l’échange de maison. Il vous suffit de vaincre vos réticences. Il convient, par ailleurs, de prendre certaines dispositions et de tenir compte des conseils qui suivent.

Quelques conseils pour l’échange de maison

Pour échanger votre maison en toute sérénité, évitez de traiter de particulier à particulier. Il est plus prudent de passer par l’intermédiaire d’une agence spécialisée dans ce type de prestation. Comme cette formule devient très plébiscitée par les vacanciers de tout âge, de nombreux sites internet proposent ce service. Ils offrent la garantie d’une opération officialisée, un atout non négligeable pour assurer votre quiétude. Pour la rédaction de l’annonce, essayez de fournir une description aussi précise que possible de votre domicile.

N’oubliez pas de bien spécifier dans votre annonce les menus services que vous sollicitez à votre correspondant, comme la garde de votre animal de compagnie, l’entretien de vos pots de fleurs. Vous devez également définir la destination choisie et faire mention de vos aspirations particulières. Avant de conclure la convention sur l’échange de maison, il est impératif d’avoir une conversation téléphonique avec vos correspondants. Ceci évitera tout malentendu et vous permettra de réaliser une mise au point précise de l’organisation de votre échange.

lundi 7 novembre 2011, par Romain Morillon