Les seniors, une niche non négligeable du e-commerce

Les études ont montré que les 25 à 45 ans sont les principaux clients du commerce en ligne. De nouveaux rapports indiquent que les plus de 50 ans constituent également une tranche non considérable en tant qu’acteurs du web, et notamment du e-commerce.

Les réalités socio-économiques actuelles

Le chiffre d’affaires généré par les seniors français sur Internet monte en flèche. Il avoisine les 27 millions d’euros actuellement. Une somme considérable qui laisse tout de suite penser que les seniors effectuent de plus en plus leur achat sur le web. Rien qu’en France, ils représentent plus de 35 % des acheteurs sur la toile.

Cette situation s’explique par l’alignement du niveau de vie des seniors par rapport à la population active. Le revenu de ces deux catégories de personnes est en effet pratiquement identique, avoisinant les 20 000 euros par an. De même, les dépenses de consommation, que celles-ci concernent la santé, l’alimentation ou même l’habitation, sont presque les mêmes. De plus, avec le vieillissement de la population, les seniors représenteront, d’ici 5 ans, la moitié du marché global. À ces réalités socio-économiques s’ajoutent le développement du e-commerce et sa facilité d’accès. Avec des offres technologiques comme l’Internet à domicile et mobile, l’e-commerce est disponible pour tous.

Une évolution du marché ?

Statistiquement, la population sera composée majoritairement de seniors d’ici quelques années. Le marché est déjà en préparation face à cette tendance. Une niche de marché est en effet consacrée aux plus de 50 ans. On voit principalement cette évolution sur les offres de loisirs, qui sont les principaux produits achetés par les seniors sur la toile. En effet, plus de 75 % des seniors optant pour le e-commerce choisissent et achètent leur voyage sur Internet. Le secteur bancaire et celui de l’assurance va aussi connaitre un changement, puisque des produits financiers dédiés aux seniors commencent à pulluler sur le web.

Les grandes marques auront également leur part de marché, puisque les seniors sont d’une fidélité incomparable. Résistants aux appels des publicités, les plus de 50 ans ont déjà fait leur choix quant aux produits de grande consommation à acheter. Il ne reste plus donc aux enseignes qu’à se rapprocher de leur cible par Internet.

mercredi 6 avril 2011, par Romain Morillon