Sensation de lourdeur après les repas : comment y remédier naturellement ?

Après un simple repas ou un repas copieux, il n’est pas rare d’avoir une sensation de lourdeur gênante au niveau de l’estomac. On ne se sent pas bien et il arrive même d’avoir envie de vomir. Soit on a mal digéré le repas, soit on a trop mangé. Pour y remédier, voici des astuces naturelles.

Pensez aux tisanes !

Pour atténuer la sensation de lourdeur à l’estomac, pourquoi ne pas préparer une petite tisane ? Plusieurs plantes permettent de soulager l’estomac. Vous pouvez par exemple opter pour un mélange de fenouil, de camomille et d’anis. Vous pouvez également préparer une tisane au romarin. Pour cela, prenez une cuillère à café de romarin séché, à mettre dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes avant de boire. La préparation reste la même pour l’anis vert, la mélisse ou la menthe poivrée.

L’homéopathie : une solution intéressante

Si cinq heures après le repas, vous avez encore l’impression que votre estomac est lourd, c’est peut-être un problème de digestion, à moins d’être un excès d’air dans l’estomac. Dans les deux cas, l’homéopathie est d’une aide précieuse pour se débarrasser de ce mal-être. Pour y remédier, il est conseillé de prendre quotidiennement 3 granulés d’Antimonium crudum 5 CH. Vous vous sentirez ainsi plus léger. À noter qu’il est toujours préférable de demander conseil à un spécialiste avant de se lancer.

Quelques conseils à suivre

Pour prévenir une lourdeur à l’estomac après les repas, commencez par bien mastiquer vos aliments et mâcher longuement avant d’avaler. Les repas copieux sont aussi à réserver pour les grandes occasions. Ainsi, votre estomac se portera mieux au quotidien. Votre repas ne doit pas contenir beaucoup d’ingrédients difficiles à digérer comme l’ail, les oignons ou les piments. . Les aliments gras sont également à consommer avec modération ou à éviter si possible. Modérez aussi la consommation de crèmes fraîches, de soufflés ainsi que des boissons gazeuses et pétillantes qui favorisent l’apparition de gaz. Et bien évidemment, si vous souffrez toujours de problèmes d’estomac malgré tous les traitements et précautions, consultez votre médecin.

lundi 17 juin 2013, par Romain Morillon