DHEA : des avantages et des inconvénients

Actuellement, on trouve sur le marché divers médicaments comme la DHEA. Cependant, la DHEA présente des avantages et des inconvénients.

La DHEA, un remède contre le vieillissement ?

La DHEA, également connue sous le nom de déhydroépiandrostérone ou prastérone, est une molécule naturelle sécrétée par les glandes surrénales. Découverte dans les années 1930, les recherches menées par les scientifiques ont permis d’affirmer que la production de cette hormone stéroïde au niveau de l’organisme décroît de manière progressive à partir d’un certain âge. La production de DHEA chez une personne âgée de 75 ans ne représente plus que 20 % de la production par rapport à ses 25 ans. Des médicaments contenant de la DHEA ont été mis au point et sont apparus sur le marché aux États-Unis dans les années 1990. Destiné à aider la lutte contre le vieillissement, il est facile de s’en procurer par Internet.

La prise de ce médicament permet de compenser la baisse physiologique de cette hormone naturellement produite par l’organisme qui survient généralement après la trentaine. Arrivée récemment sur le marché français, la DHEA est considérée comme le remède miracle pour retrouver un dynamisme et sa libido d’antan. Actuellement, ce médicament considéré comme étant un remède miracle n’est pas encore en vente libre en France, en attendant les résultats des diverses analyses effectuées par les autorités sanitaires. L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé a mené des études afin de déceler les effets positifs et négatifs engendrés par la prise régulière de ce médicament.

Avantages et inconvénients de la DHEA

La prise régulière de DHEA permet de bénéficier de certains avantages. On a remarqué une diminution de la fragilité osseuse chez les femmes âgées de 70 ans et plus. Elle améliore également la qualité de la peau et de l’aspect du visage grâce à la production des glandes sébacées. Favorisant l’hydratation de la peau, la DHEA réduit considérablement l’atrophie de l’épiderme et aide dans la lutte contre une pigmentation anormale. On a constaté que les personnes suivant un traitement régulier présentent une meilleure libido. Des analyses ont été effectuées sur des femmes âgées de 70 à 79 ans. Une dose de 50 mg/jour entraîne une amélioration de la libido, avec une sexualité plus épanouie à la clé. En effet, cet apport provoque une augmentation de l’intérêt pour le sexe et présente un niveau de satisfaction sexuelle positif.

La prise de DHEA présente également certains risques. Les scientifiques ont observé une hausse des risques d’accident cardiovasculaire chez les personnes âgées prenant une dose de 50 mg/jour. Ce médicament peut également stimuler l’apparition de cancers hormonodépendants, comme le cancer de l’utérus, du sein ou de la prostate par exemple. En effet, il favorise le développement des tumeurs. Il présente des effets secondaires que l’on doit sérieusement prendre en compte. La DHEA peut provoquer un état d’insomnie avancé. Chez les femmes, elle peut être à l’origine de menstruations douloureuses, la dysménorrhée. Certains effets néfastes sont visibles, comme l’augmentation de la pilosité ou l’apparition de l’acné par exemple. Il est conseillé de ne pas prendre ce médicament sans avoir consulté un médecin spécialiste qui réalisera un bilan hormonal.

mercredi 13 avril 2011, par Carole Mercier