5 bonnes raisons de devenir bénévole dans une association

Par-dessus l’envie d’être solidaire, pour quelles raisons intègre-t-on une association en tant que bénévole ? L’altruisme n’est pas le seul objectif. Voici 5 bonnes raisons de se mettre au bénévolat.

La contribution envers la société

Généralement, le bénévolat découle d’un désir de faire quelque chose pour la société. Dans ce concept, il amplifie le sentiment d’appartenance à la communauté. Parfois, c’est le besoin de rétablir un certain équilibre qui nous dicte la participation dans une association. En fait, certaines personnes nanties accomplissent ce souhait en faisant des dons ou en y travaillant à temps partiel, sans aucun but lucratif. Pour d’autres, le bénévolat, c’est aussi une façon de faire évoluer la société.

L’épanouissement personnel

Pour bien des gens, devenir bénévole, c’est se donner une occasion d’accomplir quelque chose et de pouvoir en être satisfait. En effet, le bénévolat permet de découvrir de nouvelles aptitudes personnelles. Être face aux résultats de ses efforts, cela a tout pour booster l’estime de soi. C’est donc dans un but d’épanouissement personnel qu’il faut accéder au bénévolat dans une association. Ce sentiment d’avoir « fait quelque chose de sa vie » est nécessaire pour continuer à avancer.

La reconnaissance des autres

En tant que bénévole, vous répondez à des besoins insatisfaits d’autrui. Même si le fait de ressentir que vous avez accompli quelque chose est déjà en lui-même une récompense, il est encore plus encourageant de voir la gratitude dans les yeux des personnes que l’on a pu aider. Certaines associations ne sont pas avares d’expressions de reconnaissances envers leurs bénévoles.

La création de liens

La perspective de socialiser est une des raisons qui motivent les bénévoles. Lorsqu’on travaille avec une équipe de personnes qui veulent toutes faire du bon travail, les liens se créent vite. On se fait des amis, et certains même le restent toute leur vie. Lorsque l’activité est soumise à un stress, on se soutient mutuellement, l’esprit de camaraderie germe dans le groupe.

La découverte d’autres cultures

Dans les associations qui prévoient des voyages ou des échanges interculturels, les participants se trouvent satisfaits de pouvoir aller à la découverte de nouveaux modes de vie. Passé le choc culturel, les bénévoles en apprennent plus sur eux-mêmes à travers les différences avec les autres.