« Destination pour tous » : un nouveau label dans le domaine du tourisme

Pour que les personnes handicapées puissent jouir de leurs vacances en toute sérénité, le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale et le secrétariat d’État chargés du Tourisme ont lancé récemment, en phase expérimentale, le label « Destination pour tous ».

Destination pour tous : au stade expérimental

Les personnes âgées, surtout celles qui sont handicapées, ont difficilement accès à de nombreux sites qui sont d’habitude très plébiscités par les vacanciers. Pour pallier à cette lacune, le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale a décidé de mettre en œuvre un programme innovant, qui est actuellement au stade d’expérimentation dans certains territoires pilotes. Le but étant de favoriser l’accessibilité de ces lieux à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite.

« Destination pour tous » est un nouveau label dans le domaine du tourisme. L’objectif étant de valoriser les régions ou les communes qui suggèrent aux visiteurs un projet répondant à plusieurs critères. Le programme doit englober diverses activités touristiques. Les sites doivent être accessibles aux personnes âgées et/ou handicapées. Les collectivités intéressées doivent aussi prévoir des prestations qui faciliteront la vie quotidienne des vacanciers.

Déploiement prévu au second semestre 2011

Le label « Destination pour tous » vient en complément de celui qui est dénommé « Tourisme et Handicap ». Ce dernier a été créé en 2001 pour reconnaître les structures qui sont aptes à assurer un accueil et des services adéquats pour les personnes à mobilité réduite et surtout pour les seniors. Pour expérimenter le programme, avant de déployer le label, les ministères concernés ont procédé à la désignation de régions et communes pilotes pour éprouver l’efficacité des critères établis. À la suite d’un appel à candidature lancé sur le plan national, 21 territoires ont répondu favorablement.

Force est de constater que de nombreux sites très prisés des seniors, handicapés ou non, ont vraiment besoin de se doter d’un tel cachet. Les ministères qui ont conçu le programme ont retenu plusieurs pôles touristiques pour l’expérimenter pour une période de cinq mois. Il s’agit, entre autres, du Pays Cathare, du parc naturel du Morvan, de Balaruc-les-Bains, d’Angers, de Saint-Gilles Croix de vie, du Canal du midi et de Bordeaux. Le label sera déployé à partir du second semestre 2011.

vendredi 1er avril 2011, par Romain Morillon