Les seniors et la dépression : comment la prévenir ?

Après plusieurs années d’activité, la retraite est parfois mal vécue par de nombreuses personnes. Le sentiment d’inutilité et de solitude peut alors conduire à la dépression. Mais ce n’est pas une fatalité, il existe plusieurs façons de prévenir la dépression avant d’en arriver à un traitement médicamenteux.

Préserver une vie sociale pour ne pas être dépressif

Une étude sur la santé et les retraites dont les résultats ont été rapportés dans la revue Journal of the American Geriatrics a mis en exergue l’importance d’avoir une vie sociale pour ne pas sombrer dans la dépression. Effectivement, à l’heure de la retraite, le fait de ne plus côtoyer ses collègues de travail avec qui on a passé tellement d’années peut grandement affecter le moral. Le fait de voir très rarement sa famille peut aussi favoriser cet état.

Pour prévenir la dépression, des contacts humains réguliers s’imposent comme une solution préventive aux multiples bienfaits. Et comme à la retraite, on a plus de temps de voir amis, parents, anciens collègues et autres connaissances, c’est le moment de multiplier les relations sociales. Invitez les personnes qui vous sont chères à déjeuner, prenez plaisir à recevoir vos petits-enfants le week-end et pendant les vacances scolaires, etc. Il ne faut pas seulement se contenter d’un coup de téléphone de temps à autre ou d’une conversation sur Skype tous les soirs.

Faire du bénévolat

Le bénévolat est aussi une excellente façon de prévenir un état dépressif. Pour ceux qui ont l’habitude de bouger, de travailler et de se rendre utiles, de nombreuses associations recherchent en permanence des bénévoles. Vous pouvez vous engager au service d’une collectivité, prodiguer des cours de soutien scolaire, accompagner des entreprises, participer à diverses actions sociales, etc.

Avoir une alimentation saine

L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale a déjà mené des recherches sur le sujet. Il en découle qu’un régime alimentaire méditerranéen a des effets très bénéfiques sur le moral des seniors. Les personnes qui consomment davantage de poissons, de légumes et fruits frais seraient moins sujettes à la dépression. Et pour mettre tous les atouts de votre côté, accompagnez votre repas d’un petit verre de vin par jour ou consommez des mûres et des cranberries. Le resvératrol contenu dans le raisin et ces autres fruits aurait en effet plusieurs vertus pour la santé et serait bénéfique contre le diabète ou encore les maladies vasculaires.

jeudi 26 novembre 2015, par Romain Morillon