Être quinquagénaire et défiler pour la Haute Couture

Être quinquagénaire et défiler pour la Haute Couture… Inès de la Fressange a suscité l’engouement du public lors de la présentation de la collection printemps été 2011 de la marque Chanel.

Le secteur de la mode a évolué

La célèbre enseigne de vêtements de luxe Chanel a choisi le Grand Palais de Paris pour présenter sa collection printemps été 2011. Karl Lagerfeld a tenu à personnaliser ses nouvelles créations en faisant appel à Inès de la Fressange, l’égérie de la marque dans les années 1980, et qui est actuellement âgée de 53 ans. Il se félicite de son choix puisque l’éblouissante quinquagénaire a fait sensation auprès du public et elle a réussi à éclipser les autres modèles par sa prestance et son aura particulière.

Être quinquagénaire et défiler pour la Haute Couture, c’est tout à fait concevable. Inès de la Fressange vient de prouver que c’est possible en défilant durant la présentation de la collection printemps été 2011 de Chanel. Non seulement elle a admirablement soutenu la concurrence des autres mannequins, mais elle est devenue la star incontestée du défilé. Fort de ce succès, le couturier Karl Lagerfeld a déclaré à la presse que le secteur de la mode a évolué et qu’elle n’est désormais plus réservée aux jeunes filles dotées d’une silhouette longiligne.

Les seniors de plus en plus plébiscités par les grands noms de la mode

Un responsable d’une célèbre agence de mannequins parisienne déclare qu’on assiste à un véritable changement de concept dans le domaine de la mode. Les stylistes privilégient actuellement les femmes matures qui ont une volonté plus affirmée, leur permettant d’assumer entièrement et de mettre en valeur les vêtements qu’elles présentent. Les créateurs se détournent de plus en plus des filles très jeunes qui n’ont pas encore acquis complètement leur forme féminine. Ainsi, on ne s’étonne plus de voir un quinquagénaire défiler pour la Haute Couture.

Ce contexte est également dû à la crise. Les grands couturiers doivent faire face à la réalité. En effet, les seniors représentent un énorme marché potentiel. Les temps changent et les locomotives des tendances de la mode ne minimisent plus cette frange de la clientèle. Cette évolution de l’univers de la mode détient toute son importance pour la redynamisation de cette branche de l’économie. Ne voulant pas être en retard par rapport à son temps, le très select magazine Vogue Homme International vient de consacrer une édition aux seniors dans la force de l’âge.

dimanche 24 octobre 2010, par Hélène André, Romain Morillon