Deep Purple en tournée en France à la fin de cette année 2012

Apparu en 1968, le groupe de hard rock britannique Deep Purple n’en finit pas de faire plaisir à ses fans. A la fin de cette année 2012, Ian Paice et consorts entamera une tournée mondiale qui passera par la France à la fin de cette année 2012.

Deep Purple : le groupe de toutes les générations

On se souvient avec délectation des premiers tubes du groupe Deep Purple, pionnier du mouvement hard rock, pour ne citer que Hush ou encore la reprise de Hey Joe. D’autres succès se sont alors succédé au fil des années, dont les plus connus sont Child in Time, Smoke on the Water et Bloodsucker. Retrouvez tout le plaisir de vos années rebelles en assistant à l’un des six concerts programmés pour cette année. Chaque représentation de Deep Purple est l’occasion d’un dialogue des générations, quand les fans des premières heures retrouvent les nouveaux adeptes du groupe.

Les différentes dates au programme

Les cinq membres du groupe Deep Purple entameront leur tournée en France au Palais des Sports de Grenoble le 11 novembre. Ils iront ensuite se produire au Zénith de Nantes deux jours plus tard avant d’enchainer sur un concert au Zénith de Caen le lendemain. Ils termineront leur première partie de tournée en France au Zénith de Paris et reviennent en décembre après un détour par l’Allemagne. Deep Purple conclura sa tournée les 5 et 6 décembre à Clermont et à Toulouse. Les cheveux grisonnants des membres n’enlèveront en rien de leur fougue. Chaque date est ainsi la promesse d’une soirée endiablée.

Réserver son billet à l’avance pour le concert

Pour vous assurer d’une place pour l’une des dates de Deep Purple, pensez à réserver dès maintenant. Il y a avant tout le site de Fnac où l’on peut dès à présent acheter son ticket. Lors de l’achat des billets en ligne, le retrait du ticket ne se fait pas sur le site du concert, mais auprès d’un point que vous aurez défini. Il est également possible de réserver votre place sur le site de la radio Nostalgie ou encore sur le site Concert and Co.

jeudi 14 juin 2012, par Romain Morillon